Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d
17

Star Wars Rogue One

sur Films à l'affiche Cinéma
Les plus
  • Excellente narration
  • Du fan service efficace
  • Effets spéciaux au top
  • Scènes d'action maîtrisées
  • Un spin off utile
Les moins
  • Rythme très lent du début
  • Background de Saw Gerrera sous exploité
Niveau
301
Star Wars Rogue One Edition Limitée Artwork en Blu Ray
11.99 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

Ce weekend, j’ai pu me rendre dan une salle de cinéma afin de visionner le dernier Star Wars. Je vais vous le dire d’entrée : cela fait au moins 1 an que je n’ai pas vu de film sur grand écran. Le dernier en date n’était autre que Jurassic World. Avant cela, j’avais pu voir l’épisode 7 de Star Wars « Le Réveil de la Force » qui m’avait laissé un goût plutôt amer.

Est-ce que le spin-off Rogue One de Star Wars a su rehausser le niveau ?

#OUI et #SPOILERS

 

Un Star Wars pas comme les autres

avis star wars rogue one

 

 

Le réalisateur du film Gareth Edwards l’avait annoncé : Rogue One ne sera pas un Star Wars comme les autres. Si vous n’avez pas encore vu le film, cette critique comporte de nombreux spoilers donc ne poursuivez pas la lecture si vous n’avez pas envie de vous gâcher les meilleurs moments du film.

Bien, si vous êtes toujours là, nous pouvons donc voir pourquoi Star Wars Rogue One n’est pas un film Star Wars comme les autres. Tout commence d’abord par l’introduction du film. Exit le générique défilant classique sensé poser le pitch de l’histoire. Il faut dire que les faits de Rogue One se déroulent juste avant l’épisode IV de la saga (soit juste avant le tout premier Star Wars sorti au cinéma). Difficile dans ce contexte d’introduire le scénario du film par un long générique exposant au final des faits très simples : l’Empire est en train de construire l’Etoile de la Mort, les Rebelles doivent trouver un moyen de les arrêter.

Rogue One retrace donc le parcours de résistants qui feront tout pour dérober les plans de l’Etoile Noir pour faire naître l’espoir que nous connaissons tous dans l’épisode IV intitulé…un nouvel espoir.

 

 Bien meilleur que l’épisode VII

avis star wars rogue one

 

 

Contrairement à l’épisode VII Le Réveil de la Force, Rogue One ne force jamais les différentes situations (actions, comiques, dramatiques). Ici, il n’y a pas de Jedi ni de batailles de sabres lasers, ni de répliques surjouées dans des situations critiques. Uniquement des êtres humains confrontés à un ennemi les dépassant et devant se sacrifier pour leur cause. Le message est assez subtil mais le spectateur le saisi assez rapidement. Ces héros ne sont peut être pas des Jedi à proprement parlé (avec pouvoir) mais ils en possèdent cependant toutes les caractéristiques de part leur comportement. Une autre forme de force trop longtemps laissé de côté à mon goût dans cette saga.

Le film traite donc surtout et avant tout des notions de courage et de sacrifices mais montre également les différentes tensions qu’il pouvait exister à la fois côté Empire et Rebelle. Même si certains personnages comme Saw Gerrera méritaient un meilleur background scénaristique, difficile d’en vouloir à Gareth Edwards car développer un tel personnage en l’espace de deux heures aurait été plus que compliqué. Côté casting, il y a également eu un très bon travail et un excellent choix d’acteurs que cela soit pour le père de Jin, Saw Gerrera ou encore Donnie Yen.

Si le début du film présente quelques longueurs franchement lourdes (notamment avec le personnage de Jin), il s’améliore par la suite pour proposer une dernière demi-heure de haute volée avec des scènes d’action mémorables et un Donnie Yen (Ip Man) tout simplement exceptionnel. On en prends plein les yeux et on reste tout simplement admiratif comme sur les premiers Star Wars de l’époque au point de se dire ok, là, on assiste à l’un des meilleurs Star Wars de la saga. Quelque chose que Star Wars Episode VII n’était pas forcément parvenu à nous faire ressentir, tombant beaucoup trop dans la facilité par moments.

Alors oui on pourra toujours dire que le jeu fait la promotion avec brio de Star Wars Battlefront, notamment avec la reproduction d’affrontements entre rebelles, TR-TT, TB-TT et soldats de l’Empire. Mais bon sang que ça marche et bon sang que l’on croque dedans à pleine dents.

Gareth Edwards signe donc ici un très bon Star Wars, bien meilleur que Le Réveil de la Force. Ce film ne traite pas de Jedi, de super-pouvoirs en tous genres mais seulement de tous ces soldats inconnus de la résistance ayant permis la naissance d’un nouvel espoir. Et c’est toute la réussite de ce film : faire passer des personnages secondaires pour de véritables héros, Jedi, et faire en sorte que l’on s’y attache.

Longue vie à Rogue One et puisse Star Wars Episode VIII s’inspirer de la force de cet épisode.

Laisser un commentaire 2 commentaires
Niveau 142
Héros Légendaire

Merci pour la chronique.

Mes dernières fois au cinéma c’était pour The Hateful Height,The Revenant,Creed et Star Wars VII.

Ce dernier avait réussi à me dégoûter complètement de la franchise, plus que de l’amertume c’était de l’écoeurement qui avait pris part à ma sortie de la salle…

Là tu m’as donné envie de laisser une chance à ce Rogue One,j’ai un ciné’ à deux pas de chez moi mais c’est les vacances on va se taper les centres aérés et les maisons de quartier lol.

Sinon Disney a planifié un Star Wars ou franchisé par an jusqu’à 2021 et travaille déjà à bien au-delà…

Faudrait pas tuer la poule aux oeufs d’or…

    Niveau 339
    Héros Légendaire

    En fait, contrairement à l’épisode VII, le film n’en rajoute pas des tonnes.

    Après le début est poussif mais genre vraiment poussif. Jusqu’au moment où tout s’accélère et où on est pris dans l’ambiance.

    Le Réveil de la Force m’avait laissé quasi de marbre. Je ne pense pas que ça soit un mauvais film concrètement mais c’était tout simplement un mauvais clone de l’épisode IV avec de nombreuses facilités et vraiment très très peu de prises de risques.

    Ce Spin Off laisse de beaux espoirs si Star Wars Episode VIII décide de s’en inspirer au niveau de la narration et du côté dramatique.

    Après comme tu dis, faudra voir si Disney ne tire pas trop sur la corde mais en tout cas, pari réussi pour Rogue One.