Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
18

Demo Octopath Traveler Switch : grosse surprise en vue

sur Jeux vidéo Nintendo
Les plus
  • Style Retro exceptionnel
  • Travail d'écriture remarquable
  • Musiques sublimes
  • Système de combat prometteur
  • Plusieurs histoires à découvrir
Les moins
  • Dur d'attendre jusqu'au 13 juillet
Niveau
25
Octopath Traveler sur Nintendo Switch
38.99 € @ Cdiscount
Voir l'offre

Avis :

Disponible sur l’eShop de Nintendo, la démo d’Octopath Traveler m’a permis de découvrir un très prometteur à venir le 13 juillet prochain. Voici mon avis sur ce qui pourrait bien être l’une des plus belles surprises de la Nintendo Switch en 2018.

 

Avis Octopath Traveler : une patte artistique magique

avis octopath traveler switch

Octopath Traveler est un jeu qui présente la particularité d’afficher un style graphique rétro avec une touche de modernité. Si le pixel arts est de mise, les décors alentours donnent la sensation d’évoluer dans artworks au charme fou. Personnellement, j’ai été de suite conquis et j’ai trouvé le mélange drôlement bien pensé pour la Nintendo Switch, surtout en mode portable. La patte artistique dans son ensemble est vraiment magique, tant au niveau de l’univers que des menus du jeu.

Même si il s’inspire grandement par le style graphique et artistique des grands jeux RPG 2D de la fin des années 90 / début années 2000 (Grandia, Suikoden 2, Vagrant Story…) Octopath Traveler possède sa propre identité ce qui est assez rare aujourd’hui pour un jeu vidéo. Bref, question ambiance, le titre ne devrait pas en manquer surtout avec son gameplay inspiré de l’excellent Bravely Default.

 

Avis Octopath Traveler : faire du neuf avec du vieux 

 

 

C’est la devise d’Octopath Traveler. Une recette qui lorsqu’elle est bien appliquée, peut être redoutablement efficace (il suffit de voir la merveille qu’a su produire From Software en remettant le Die and Retry au goût du jour avec la série Dark Souls).

Ici, même si les dialogues sont parlés pour la plupart (et l’on peut choisir le doublage japonais, ouf), la progression et la présentation des évènements fait vraiment oldschool. Les combats sont vraiment simples, bien expliqués avec un fort potentiel tactique que j’ai pu déceler dans la démo. On reste dans du tour à tour classique mais avec plusieurs particularités comme trouver les points faibles des ennemis pour les empêcher d’attaquer, charger sa barre de combo pour les déclencher au bon moment ou encore changer d’arme selon les différentes situations. Toutes ces bonnes idées que l’on a pu déjà voir dans un Bravely Default et d’autres jeux RPG sont ici sublimées par le contexte globale du jeu, avec des histoires vous donnant envie d’en savoir toujours plus.

 

 

Vous avez ainsi le choix d’un personnage au début du jeu avec son « background » scénaristique. Dans la démo, seuls Primerose et Olberic sont disponibles. Deux protagonistes aux profils différents mais pas moins intéressants. Et la bonne nouvelle, c’est que huit personnages seront donc jouable dans Octopath Traveler avec je l’imagine, une certaine complexité scénaristique.

Car pour réussir à accrocher le joueur en faisant du neuf avec du vieux,  Octopath Traveler frappe fort sur son travail d’écriture, ses musiques sublimes et sa narration.

 

Avis Octopath Traveler : le potentiel scénaristique

 

 

« Des fois, le jeu vidéo ça peut et ça doit rester simple« . Surtout pour un jeu RPG où à mes yeux, l’essentiel réside dans le scénario. Ici, le travail d’écriture est remarquable, tant dans la présentation des événements que du rythme classique « Dialogues, exploration, combats ». Car en supplément de ses différentes histoires vraiment intéressantes, Octopath Traveler propose au joueur des interactions avec les PNJ assez inédites. Ainsi, Olberic peut provoquer en duel n’importe quel PNJ afin (très probablement, j’imagine que ça sera le cas dans la version finale) de faire avancer certaines quêtes ou même le scénario principal.

 

 

Bref, en termes d’histoire, on ne s’ennuie clairement pas et je n’ai absolument pas vu le temps passé en 2 heures de jeu. J’ai d’ailleurs stoppé volontairement ma progression pour ne pas me spoiler le plaisir de la découverte car j’ai vraiment senti dans Octopath Traveler cette impression de jouer à un futur grand jeu de la Nintendo Switch.

 

Avis Octopath Traveler : Conclusion

 

 

Jeu pensé pour la génération « Old School », Octopath Traveler est le titre Nintendo Switch que j’attends désormais le plus cette année. Prévu le 13 juillet prochain dans une édition standard et limitée, le soft vient nous rappeler une nouvelle fois qu’une excellente histoire n’a pas besoin de moyens hollywoodiens pour être racontée.

Bref, du Day One pour mon cas et dans la version limitée qui lorsqu’elle sera disponible en précommandes, devrait s’arracher comme des petits pains au vu de la petite hype qui monte autour du jeu.

 

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.