Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
16

Astroneer (PC – Early Access) : Plein de promesses

sur Jeux vidéo PC
Les plus
  • Un gameplay simple et profond
  • Une DA inspirée
  • Un vrai Sandbox
Les moins
  • Peu de contenu pour l'instant
  • Aucun objectif ni enjeux
Niveau
67

Avis :

Après plus de 25 heures sur Astroneer, il est temps de vous livrer mon avis sur ce qu’aurait dû être No Man’s Sky sans jamais y parvenir.

 

Bleu comme une orange

 

Astroneer est un jeu d’aventure/exploration à la Minecraft, entendez par là qu’il n’y a pas de but précis. On vous donne juste les outils pour évoluer dans l’univers. Nous sommes un astronaute, ou un cosmonaute, ou même un spationaute, et nous sommes livrés à nous-mêmes sur une planète inconnue, dont le biome semble être terrestre. Par chance, nous avons un outil permettant de modeler le terrain à volonté. On enlève, on ajoute ou on stabilise les matières grâce à notre pistolet magique. Ce dernier nous sert aussi, bien entendu, à récolter des minéraux afin de crafter de l’équipement et de construire une base digne de ce nom. C’est là le principal enjeu : construire sa base, alimenter en énergie les différents modules, construire un vaisseau et partir sur une nouvelle planète.

 

After Earth

 

Dans Astroneer, le nombre de planète est assez limité (7) avec des biomes bien spécifiques (terrestre, désertique, irradiée, toundra …). Leurs tailles sont différentes allant d’une petite lune à la grosse planète. On en fait assez vite le tour. De même, la liste des matériaux à récupérer et les équipements, bâtiments et véhicule à crafter sont trop peu nombreux. On se retrouve rapidement à faire la même chose dans chaque environnement. Cependant, le peu qu’Astroneer propose (on l’excuse, ce n’est qu’une Early Access), il le fait bien. Quel plaisir de modeler le terrain à sa guise, de traverser des grottes gigantesques, de visiter la planète à la recherche de matériaux rares ou de sondes crashés.

 

Lego Land

 

Le système de craft est particulièrement ingénieux. Chaque élément se branche sur un élément de stockage. Certains, volumineux, se branchent sur deux plugs. Et ceci pour un minerai ou bien un équipement. Concrètement cela se traduit par des choix intéressants. Le personnage d’Astroneer possède une sorte de sac à dos comportant 8 éléments de stockage. Il peut donc pluguer 8 blocs de composite par exemple. Ou bien transformer deux blocs en un panneau solaire pour alimenter notre outil en énergie. Et pourquoi ne pas ajouter une réserve d’oxygène supplémentaire. Mais tous ces éléments peuvent aussi alimenter notre base qui contient elle aussi des plugs. Tout est interchangeable à volonté. Ce principe est simple et génial à la fois. Tout se clipse et se declipse.

Ça nous permet d’alimenter notre véhicule soit avec une éolienne pour la nuit et un panneau solaire pour le jour. Ces deux derniers équipements peuvent aussi alimenter notre base afin de construire et d’utiliser des modules tels qu’une imprimante 3D, une fonderie ou encore un quai de véhicule.

 

Pleine Lune

 

La direction artistique n’est pas en reste avec un rendu polygonal assumé et inspiré. Les paysages sont réalistes et les effets de lumières ajoutent un brin de mystère. Le clipping est malgré tout très présent avec des décors qui pop très régulièrement. La partie sonore se laisse oublier avec des boucles musicales simples et efficaces. Les sorties spatiales permettent de profiter pleinement du rendu avec la sensation d’évoluer dans le vide stellaire.

Astroneer est déjà un bon jeu, même en Early Access. Alors imaginons que les nombreux ajouts de contenu avant la version finale permettront à ses développeurs de prétendre au titre de meilleur jeu d’exploration spatial tant convoité. Plus de planètes, plus de matériaux et plus d’équipements peuvent nous rapprocher d’une expérience aboutie, à la fois simple à prendre en main et profond comme l’infinité de l’espace.

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir. S'inscrire / Se connecter