Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d
14

Until Dawn Rush Of Blood (PSVR)

sur Jeux vidéo
Les plus
  • L'ambiance
  • Un bon shooter/défouloir à l'ancienne
  • Des « jumpscare » à faire un AVC
  • Les montagnes russes
Les moins
  • Le loading avant chaque tracé
  • Gameplay pas assez varié
  • La durée de vie
Niveau
44

Avis :

Quand Time Crisis fête Halloween

 

Until Dawn Rush of Blood est un « rail shooter » à la première personne jouable uniquement via le PS-VR. Il s’agit pour résumer d’un Time Crisis  dans une ambiance de film d’horreur. Mélange original de train fantôme et de montagnes russes, c’est armé de vos 2 PS-MOVE qu’il faudra essayer de survivre.

 

Ta mère, elle va jumper

 

Quand on pense à « Train Fantôme », on se souvient tous de la Fête à Dudulle, avec ce mec en survet / masque de gorille qui se cachait pour te faire une tape dans le dos… Mes amis, vous pouvez tout de suite oublier les churros et les pommes d’amour. Dans Until Dawn Rush Of Blood, vous allez embarquer dans le plus flippant, dégueulasse, stressant et malsain de tous les trains fantômes…

Dès le générique du jeu, on découvre l’ambiance du titre et ce de manière bien vicieuse, puisque personne ne s’attend à avoir peur dans un générique… (no spoiler, mais vous me raconterez ^^ )

Bref le ton est donné : vous allez insulter toutes les mères de France!

 

Le genre de Jumpscare à casser la télé

Le genre de Jumpscare à casser la télé

 

Pourquoi? Par ce que les petits mecs de « Supermassive Games » maîtrisent l’art du Jumpscare, traduisez par : élément hyper  flippant, qui apparait soudainement, vous fait faire un bon de 3 mètres, combiné par un cri, suivi par un délicieux  « roh le fils de p*** ». Ces jumpscares sont très bien placés, souvent quand le chariot s’arrête dans une salle sombre et bien dégueulasse, mais toujours,  ce qui plonge le joueur dans un stress permanent.

Cette angoisse est renforcée par une ambiance incroyable : asile psychiatrique, hôtel à l’abandon, fôret en pleine nuit… Rien, vraiment rien n’est là pour vous rassurer, et les fans des films d’horreur seront aux Anges ! Quant à la qualité de l’audio, big-up au studio! Le son est bon, précis et contribue fortement au sentiment de malaise général. Bien évidemment, il est impératif de jouer au casque pour en profiter pleinement.

Quand le talent rencontre l’immersion 3D du PS-VR, cela nous donne l’expérience la plus flippante jamais sortie ! (je n’ai pas encore fait RE7) .Ainsi, je déconseille plus que fortement ce jeu aux moins de 14-15 ans, sous peine de nuits quelque peu agitées…

 

The House Of The Dead

 

Ceci étant dit, on s’installe « confortablement » dans le chariot, on serre les fesses, très fort, et on y va.

 

Quand j’étais jeune je voulais être Décorateur d’Intérieur, maintenant je fais des jeux-vidéos ». Jean-Luc DIGUY, Directeur Artistique chez Supermassive Games

 

 

Les 7 tracés commencent par un petit discours du patron des lieux, discours suivi par un temps de chargement bien mal placé. J’aurais préféré un loading plus long en amont, afin de ne pas casser la montée en puissance du stress. Premier bon point cependant niveau gameplay : la précision des PS-MOVE est bonne. Plusieurs armes sont disponibles : pistolet, révolver, fusil à pompe,uzi, lance-grenade (?)… Cet attirail vous permettra de tuer les ennemis, mais également de détruire certains éléments dans le décor afin  d’augmenter votre score. C’est pourquoi il sera important de bien choisir votre arme, afin de garder des munitions pour les scènes un peu plus tendues.

En parlant d’ennemis, le jeu vous propose un éventail des plus charmants : des clowns, des porcs, des pigeons, des mannequins, des araignées etc… Mention spéciale aux araignées qui grimpent sur le chariot (aaaaaah!!!)  et à la vielle dame qui se déplace super vite, et qui m’ont pour le coup vraiment fait flipper! Le jeu parvient à se renouveler légèrement à chaque niveau, avec des ennemis différents et des rollercoasters de plus en plus rapides et tordus. Cependant le principe de « rail » ne change pas. Etant donné la créativité débordante des développeurs. J’aurais apprécié plus de variations dans le gameplay.

 

Coucou ! C’est ici le concert de Julien Doré ?

 

Autre bon point pour le titre : les sensations lors des séances de montagnes russes sont excellentes! que ce soit en montée ou en descente, on y est! En ce qui concerne la difficulté maintenant, plusieurs niveaux sont disponibles. Le mode « facile »  est idéal pour faire des vidéos genre « maman qui fait un saut de 5 mètres en hurlant  comme une alarme de Renault 12.avi ». Le mode « normal » devrait satisfaire tout le monde et les deux modes  «  hardcore » les plus courageux.

Question durée de vie, comptez environ une quinzaine d’heure. Comme chaque jeu VR, vous ne resterez pas 5h d’affilée devant Until Dawn Rush Of Blood, mais vous serez toujours heureux de le ressortir de temps en temps,  et surtout, surtout, vous prendrez un malin plaisir à le faire essayer, rien que pour filmer les jumpscares et hurlements des premières parties.

 

To vomi or not vomi ?

 

Petit point technique quant à la réalité virtuelle du titre : l’immersion est fabuleuse. La sensation de « présence » des ennemis, les passages en rollercoaster, le son 3D, un aliasing tolérable et une bonne précision des PS-MOVE en font le jeu PS-VR le plus complet. Quant au « Vomimètre », il est au plus bas! mis à part les passages  en montagnes russes qui peuvent secouer légèrement les estomacs les plus fragiles ou les débutants en VR, tout se passe dans les meilleures conditions.

 

Conclusion

 

Véritable revival  à ces shooters des 90’s comme Virtua Cop, Time Crisis et bien sûr The House of The Dead, ce Until Dawn Rush of Blood est un must have pour tout possesseur du PS-VR. Un défouloir à l’ancienne, dans une ambiance horrifique parfaite, dont personne ne ressortira psychologiquement indemne.

 

Laisser un commentaire 4 commentaires
Niveau 47
Légende
  • Jeux Vidéo
  • Bras droit
  • Nom de Zeus
  • Soutien
  • Energie
  • Films

Mdr

100 % d’accord avec cet avis ! L’expérience VR la plus flippante avec Resident evil 7.

Niveau 138
Héros Légendaire

« Des jumpscare à faire un AVC » 😀 …

Excellent !.

Niveau 138
Héros Légendaire

Quand on pense à « Train Fantôme », on se souvient tous de la Fête à Dudulle, avec ce mec en survet / masque de gorille qui se cachait pour te faire une tape dans le dos… Mes amis, vous pouvez tout de suite oublier les churros et les pommes d’amour. Dans Until Dawn Rush Of Blood, vous allez embarquer dans le plus flippant, dégueulasse, stressant et malsain de tous les trains fantômes…

Rien que pour ça je te dis merci du fond du coeur !!! D

    Niveau 8
    Écuyer

    Ravi que ça te fasse rire! tout le monde n’est pas fan des « tests humoristiques « 🙂