Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d
GAME OF THRONES : CRITIQUE DE L’ÉPISODE 1 SAISON 6 (SPOILERS)
12

GAME OF THRONES : CRITIQUE DE L’ÉPISODE 1 SAISON 6 (SPOILERS)

sur US Séries
Les plus
  • Le passage avec les Dothraki visuellement très beau.
  • Ne soyons pas rabat-joie, c'ets toujours un plaisir de retrouver nos personnages après un an d'absence.
Les moins
  • Un épisode de reprise, qui nous promet beaucoup sans rien vraiment dévoiler. Frustrant.
  • Brienne de Torth qui retrouve Sansa avec une aisance déconcertante. Et pile poil au bon moment... Niveau crédibilité, on repassera.
  • Mention spéciale à Khaleesi qui retourne le cerveau de ses assaillants façon professeur Xavier. Là encore problème de crédibilité.
Niveau
16
Game of Thrones Intégrale des Saisons 1 à 7 en Blu-Ray
41.99 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

« Winter is coming » !!! Ah, le retour de Game Of Thrones s’est fait attendre, mais il est enfin là ! On avait quitté Jon Snow dans une posture délicate (doux euphémisme), voyons si ce premier épisode -sorti dimanche soir aux Etats-Unis- répond à nos attentes. 

 

Like a Crow

Eh bien on reprend au même endroit, avec le cadavre de Jon, qui du coup est bien mort. Ses plus fidèles serviteurs se retranchent donc pour veiller sa dépouille et préparer leur vengeance. Dur quand on sait que 90 % de la garde de nuit loue plus ou moins allégeance aux meurtiers, qui nous expliquent plus ou moins que tuer John Snow, c’est cool. On attendait que Mélisandre fasse quelque-chose pour Snow mais elle constate comme tout le monde le décès de ce dernier. 

On rejoint ensuite notre duo Sansa Stark et Theon Greyjoy dans une bien mauvaise posture. Ils ne doivent leur salut qu’à la courageuse Brienne Of Tarth qui leur sauve la mise. Sansa accepte donc cette fois si l’allégeance de la guerrière. Mention spéciale à Théon et sa pathétique intervention pour sauver Sansa de ses poursuivants : les limiers ont des chiens, Sansa est à 5 mètres de lui mais non, elle n’est pas là, j’vous jure ! Big Up à Ramsay Bolton, le nouvel époux de la belle, qui fidèle à lui-même ne fait aucun sentiment pour la mort de son ancienne maitresse.

 

Un moineau pour les gouverner tous

Vous souvenez-vous de cette terrible scène de Cersei se faisant lyncher par toute la ville de Port-Réal tel Maître Gims au Stade de France ? Le fait est qu’elle va mieux mais juste le temps de découvrir que Jamie revient avec la dépouille de sa fille Myrcella. On aperçoit rapidement Margery Tyrell, toujours en prison, qui manque à son roi. Je me demande toujours comment une super puissance, les Lannister, ne parviennent pas à tenir tête au Grand Moineau et ses disciples…

Pendant ce temps-là (à Veracruz), à Dorne, le Prince Doren Martell et son fils sont assassinés par Ellaria Sand et ses filles. Encore une affaire de famille. Une petite ellipse avec Tyrion et Varis, duo tout en verbe, et les deux amoureux de Danaerys, Jorah Mimont et Daario Naharis, toujours à la recherche de cette dernière.

Justement, la belle est toujours prisonnière des Dothrakis, son ancien peuple quand même. Elle attend évidement de faire des centaines de kilomètres à pied et plusieurs menaces de mort avant de dire qu’elle était la femme de l’ancien Khal. Quelle tête de mule. On apprend néanmoins que la coutume veut que chaque veuve de Khal doit se rendre à Vaes Dothrak.

Un coup d’œil sur Arya Stark qui, toujours aveugle, fais la manche. Seul son ancienne acolyte des Sans-Visages vient la voir pour probablement l’entraîner. Mais c’est surtout un bon tabassage en règle.

 

Woman in Red

On revient au sein de la Night Watch avec -ENFIN- une révélation. Melissandre se déshabille (oui on n’avait pas encore vu de femme nue), enlève son collier et se montre sous son vrai visage : une très vieille femme. Et … Générique. Quoi déjà ?! On regarde la durée de l’épisode : 45 minutes. C’est le signe que l’on n’a pas vu le temps passer, premier bon point. Si l’on se penche sur ce premier épisode, on déduit rapidement que le fait de vouloir montrer la situation d’un maximum de personnage fait que l’on ne s’attarde vraiment sur aucun. Compréhensible pour une reprise.

On peut remarquer la prédominance des duos : Sansa et Theon, Brienne et son écuyer, Cersei et Jamie, Tyrion et Varis (un très bon duo en devenir), Jorah et Daario, Arya et la Waif. Une façon de montrer que chaque protagoniste, dont la destinée est plutôt solitaire, trouve du réconfort et ce peu importe le compagnon qui le suit. Plusieurs facilités émaillent l’histoire, notamment Brienne qui trouve Sansa pile au bon moment dans une contrée immense en superficie, ou encore Danaerys qui retourne le cerveau de ses assaillants tel Superman retournant Batman dans le dernier film éponyme.

Un petit mot sur la réalisation, et plus précisément la photographie de cet épisode, en net retrait par rapport à la saison 5 (mis à part le passage avec les Dothrakis, splendide).

 

Que reste-t-il ? Le sentiment d’en vouloir beaucoup plus. Plutôt habile pour la suite. Un premier épisode en demi-teinte donc, qui nous permet de patienter jusqu’à la semaine prochaine, où le sort des autres personnages devrait s’éclaircir.

« Next Episode is coming »

Laisser un commentaire

Une question, une meilleure offre dénichée, le prix a changé ? N'hésitez pas à commenter.