Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
12

GAME OF THRONES : CRITIQUE DE L’ÉPISODE 8 SAISON 6 (SPOILERS)

sur US Séries
Les plus
  • La séquence entre Tyrion, Missandei et Ver gris, plutôt décalée et rafraichissante.
  • Les retrouvailles pleines d'émotion entre Brienne de Torth et Jamie Lannister.
Les moins
  • Rythme un peu lent.
  • Où sont passés les combats ? Ils ne sont que suggérés...
Niveau
22
Game of Thrones Intégrale des Saisons 1 à 7 en Blu-Ray
39.90 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

Dure est la vie des fans de Game of Thrones : attendre patiemment chaque semaine sa dose, et être à chaque fois surpris en bien ou en mal. L’épisode 8 est-il à la hauteur des précédents ? Voyons-ça !

 

Sans se retourner

Quitté dans un piteux état, Arya trouve un refuge chez sa nouvelle amie Lady Cigogne. Toujours poursuivie par l’Orpheline, vous voyez la suite arriver ? Elle la retrouve, assassine bien évidemment la comédienne et poursuit la jeune Stark jusque dans la tanière où se cache son épée. Nous ne verrons pas le combat, qui se passe – je le rappelle – entre une personne en pleine santé avec plus d’expérience et Arya, fatiguée et le ventre à moitié ouvert. Bref, elle s’en sort, comme on s’en doutait et part retrouver son ancien maitre Jaqen pour lui indiquer son désir de retrouver sa vie : « Mon nom est Arya Stark et je rentre à Winterfell ». Une séquence un peu facile mais qui a le mérite de clore, on l’espère, le chapitre « Sans Visages ».

 

L’heure du Barbecue

Pendant ce temps à Meereen, notre bon Varys quitte la ville pour essayer de conclure une alliance avec un peuple pouvant leurs obtenir des bateaux. Tout juste parti, la cité se fait attaquer (tiens, étonnant !) par les anciens maîtres des lieux voulant récupérer leurs esclaves. Mon dieux, comment vont-ils s’en sortir ? C’est le moment que choisit Daenerys pour revenir, avec son dragon et son armée Dothraki. Un beau carnage en perspective pour les assaillants.

 

Violence Gratuite

A King’s Landing, nous retrouvons Cersei qui résiste aux ordres du Grand Moineau en cassant du prêtre avec son fidèle compagnon, La Montagne. À la manière d’un Kratos, il arrache la tête à mains nues d’un pauvre égaré. Brutal ! Mais, ayant perdu la confiance de son fils, Cersei apprend qu’elle sera quand même jugée pour ses péchés. Son dernier Dialogue nous indique qu’elle possède quand même une dernière corde à son arc et nous parle d’une rumeur bien fondée. Laquelle ? Le feu Grégeois ? Son frère Tyrion toujours en vie ?

Pendant ce temps à Vivesaigues, Jaime reçoit la visite de Brienne de Torth dans des retrouvailles timides mais courtoises. On sent une relation forte entre les deux personnages. Malheureusement la Chevalière ne pourra pas convaincre le Silure de capituler et de rejoindre l’armée de John Snow et Sansa. Fort de son expérience, Jaime Lanister reprend les lieux sans combattre grâce à un bourrage de crâne de l’ancien responsable des lieux. Tout ça pour ça ? On attendait un conflit plus musclé entre les différents protagonistes. Il n’en n’est rien.

Pour terminer nous retrouvons le Limier dans sa quête vengeresse. Après avoir « défoncé » (le terme est juste) les meurtriers, il retrouve Thoros de Myr et Beric Dondarion (mais si vous savez, l’homme plusieurs fois ramené à la vie croisé dans la saison 1 et 3) qui lui propose de continuer la route avec eux. Mais dur pour un solitaire de se fondre dans un groupe, le Limier semble hésiter.

 

On s’attendait à un épisode plein d’action et on est un peu déçu. Les combats sont ici suggérés et le tempo de l’épisode est plutôt lent. Une séquence peu habituelle entre Tyrion, Missandei et Ver Gris plaisantants et buvants du vin semble même être un subterfuge pour combler le vide. Passons l’éponge et restons à l’affut du prochain épisode qui s’annonce fameux : « The Battle of the Bastards ».

See you next week.

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir.

S'inscrire Se connecter