Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
15

Game of Thrones Saison 7 Episode 3

sur US Séries
Les plus
  • Un rythme plus soutenu, mieux maîtrisé
  • Des parallèles pertinents avec notre société
  • Olenna tu peux pas test
Les moins
  • Cersei la cruelle...bis repetita...
  • Khaleesi...j'en peux plus d'elle...
Niveau
5
Game of Thrones Intégrale des Saisons 1 à 7 en Blu-Ray
39.90 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

Comme toutes les semaines, bref récapitulatif de ce qui s’est du côté de Westeros. Alors que la série m’avait plus habitué à des longueurs parfois dispensables, comme pour prolonger artificiellement sa durée de vie (tu m’étonnes vu l’oseille que ça engendre!), et bien on sent qu’on n’est pas loin de la fin et qu’y’a plus le temps de NIAISER !

 

Game of Thrones Saison 7 Episode 3 Avis : La reine des flambeuses.

Jon Snow prenait la route pour rejoindre Khaleesi dans le précédent épisode ? Qu’à cela ne tiennel, le voilà déjà face à la mère des dragons, la reine des Andals, l’héritière du royaume des Sept couronnes, l’imperatrice du CV tapageur et de la flambe intergalactique. 

Ouais définitivement, je l’aime pas celle là, et elle va me donner raison lors de sa première rencontre avec le batard de Winterfell. Le gars s’est limite tappé le Vendée Globe à la brasse pour venir jusqu’à elle, et c’est limite si elle lui demande de faire la vaisselle, un comble ! En effet Jon Snow, venu demander à la mère des dragons une alliance contre les White Walkers, Danaerys lui somme quasiment de plier le genou devant elle et de lui prêter allégeance. À croire que c’est de famille de péter un câble dès que ça titille un peu du pouvoir. Même Tyrion se sent mal à l’aise devant la prise de confiance déplacée de celle dont il est désormais la main. 

Bref, ca va se jouer à grand coup de concours de b*te, avant de trouver un terrain d’entente entre les 2 nouveaux monarques (elle va le laisser Jon Snow extraire le minerai de Peyredragon qui lui permettra d’affronter les marcheurs blancs). Tout finit bien, mais l’électricité ambiante se fait tout de même sentir.


Game of Thrones Saison 7 Episode 3 Avis :
Greyjoy with balls

Retour ensuite à King’s Landing où Euron, le dernier arrivé de la team Greyjoy, vient livrer ses captures à Cersei (la soeur de Theon ainsi que les 2 amazones rescapées de Dorne). Grande hola à son arrivée, avec Cersei lui promettant de lui donner sa main une fois la guerre terminée. Mais le coquin, avec sa grande gueule et sa dégaine de Russel Crowe sous acide, ne va pas hésiter à glisser une petite disquette bien panachée à Sir Jaime du style « Et ta soeur elle a quel goût ? ». 

Un personnage tout sauf sympathique, souvent grossier, mais dont le charisme s’épanouit au fur des épisodes. Je reste malgré tout sur ma réserve le concernant, trouvant ce dernier tombant un peu comme un cheveux sur la soupe, et donnant l’impression qu’il fallait donner un petit vent de fraicheur artificiel à l’histoire avec un nouveau bad guy  (vu l’hécatombe à chaque saison, c’est presque pardonnable).

Pas besoin de vous faire un dessin de ce que réserve Cersei à ses prisonnières Ellaria et sa fille, qui ont tué Myrcella pour rappel… Rien de surprenant de la part de la prêtresse du mal, voire un même un peu redondant…


Game of Thrones Saison 7 Episode 3 Avis :
Du biff. DU DU DU BIIIIIIFF.

Un des moments que j’ai certainement préféré dans l’épisode, c’est l’entrevue qu’a Cersei avec un des représentants de la banque du royaume de Westeros. Une habile transposition des rouages de notre société au travers de Game Of Thrones, comme un message politique insuflfé par l’auteur. 

On y voit Cersei promettre de rembourser auprès de la banque toutes les dettes des Lannister dans un futur très proche, afin de continuer d’avoir son indispensable soutien. Finalement ici aussi, la guerre ne demeure finalement qu’une question d’argent. On a d’ailleurs dans cette scène un indice sur le prochain coup de maître de Cersei : l’attaque de la maison Tyrell, peu ordonnée militairement mais réelle puissance économique.


Game of Thrones Saison 7 Episode 3 Avis :
Olenna, c’est plus fort que toi

On va d’ailleurs assister à dernière apparition dans la série d’Olenna Tyrell, alias la vieille la plus Thug de tout Westeros. En effet lors de la prise du bastion des Tyrell, Jaime a été désigné par Cersei pour mettre fin aux jours d’Olenna. Ce qu’il va exécuter, mais vu que Jaime reste un Gentleman, il n’accomplira pas ça comme un barbare des carpates, comme désiré par sa soeur. Il lui donnera un poison à boire, qu’elle avalera d’un coup sec, avant de profiter de ses derniers instants pour lui faire une dernière révélation, comme un baroud d’honneur : elle confesse que c’est elle qui a empoisonné Geoffrey Baratheon (cette petite merde), sourire aux lèvres. Et là on applaudit !

Pelle mêle : on assiste aux retrouvailles de Bron et de Sansa. Ce dernier nous la joue d’ailleurs grand moine shaolin qui aurait fusionné avec Raël, le gars un peu trop énigmatique. Sansa a d’ailleurs beaucoup de mal à reconnaître son frère, transformé par les événements et prémonitions dont il est victime.

Retour également chez le neo-urgentiste Sam Tarly, qui a finalement réussi à soigner Joras de Mormont, prenant ainsi du gallon dans la hiérarchie de la grande bibliothèque, et permettant à à son ex-patient d’aller retrouver sa Khaleesi pour la 50ème fois. Le gars qui accepte décidément pas de s’être fait friendzoner…


Un épisode assez riche au final, auquel certains pourront reprocher une certaine frénésie, voire de hâte (avec des phases d’actions expédiées à la va vite). Mais dans mon cas précis je ne boude pas ce rythme, bien au contraire ça monte crescendo et c’est mieux maîtrisé que la précédente saison. Bref j’en redemande !

 

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir.

S'inscrire Se connecter