Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
18

Stargate SG-1 : que vaut la série aujourd’hui ?

sur US Séries
Les plus
  • Les histoires racontées
  • Oneill qui porte la série à lui tout seul
  • Les musiques, les batailles spatiales
  • L'humour
  • Certains épisodes bien perchés
Les moins
  • Le départ d'Oneill sur la saison 9
  • Le départ de Jonas Quinn
  • Certains épisodes compliqués
  • Les premiers effets spéciaux, aie
Niveau
18
Stargate SG-1 Intégrale des 10 saisons + 3 films (Édition Limitée)
39.99 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

On le dit bien souvent : c’est sur le long terme que l’on peut vraiment juger si une oeuvre est culte ou pas. Plusieurs années après la fin de son dernier épisode, j’ai décidé de me replonger dans l’univers de Stargate SG1. Voici donc mon avis après avoir parcouru de nouveau l’intégralité de la série.

 

 

Stargate SG-1 : une série qui a pu développer son propre univers

 

L’exploit de la série Stargate SG-1 aura été de reprendre un film à succès (Stargate au cinéma) et d’en faire une série à part entière. Mais au lieu de se contenter d’exploiter uniquement les éléments fournis par le film, la série produite par Brad Wright a su évoluer au fur et à mesure des saisons. Tant au niveau de son histoire que de ses personnages. Même si tout n’est clairement pas parfait (certains décors, certaines armes, certains effets spéciaux sur les premières saisons), la série était vraiment parvenue à trouver sa véritable identité à la fin de la saison 10 avec des épisodes absolument excellents à tous les niveaux. Oneill (Richard Dean Anderson) qui portait la série à lui tout seul sur ses épaules sur les premières saisons a pu léguer une partie de son humour aux différents personnages restants. C’est principalement le fait de ne pas se prendre trop au sérieux qui a conclue au succès de la franchise SG-1 et Atlantis par ailleurs. L’objectif ici était simple : mettez en pause votre cerveau, nous allons vous raconter une histoire comme lorsque vous étiez petit. Et ça marche, ça marche même super bien encore en 2019. Je citerai par exemple l’épisode de la boucle temporelle ou Teal’c et Oneill sont forcés à vivre encore et encore le même jour (absolument magistral), la première apparition des réplicateurs (complètement fou) ou encore les finales de la saison 7 et de la saison 10. Sans compter que je trouve que certains effets spéciaux tiennent encore parfaitement la route aujourd’hui (gardez bien en tête qu’il s’agissait d’une série et non d’un film, pour l’époque, l’exploit était bien réel et il n’y avait absolument rien de comparable dans ce domaine).

 

La série se conclue par 3 films vraiment très bien réalisés (tant au niveau des effets spéciaux que de leur écriture). Et c’est là que le mal blesse car c’est malheureusement le temps choisi par la MGM pour stopper net une série qui aurait pu facilement repartir pour une petite décennie dans la foulée.

 

Stargate SG-1 : relancez la franchise

 

Car l’univers de Stargate est en réalité bien immense. Le défi de présenter de nouvelles civilisations à presque chaque épisode ouvre des possibilités quasi infinites pour raconter de bonnes histoires. Alors oui, la construction est classique avec bien souvent un happy ending, des situations qui se répètent au fur et à mesure des saisons (comme quand SG-1 est sauvé au dernier moment par une téléportation où que la Terre est une énième fois sauvée), mais il y a suffisamment d’humour et d’auto dérision pour faire passer la chose.

Et c’est ce que le public de fan recherchait principalement et qu’il n’a pas pu retrouver par exemple dans la série Stargate Universe.

A titre personnel, je trouve que la série Stargate Universe était la plus prometteuse de toutes les séries Stargate. Tout était un cran au dessus : l’écriture, les personnages, l’histoire, les effets spéciaux…Cependant, je ne sais pas si c’est la communication qui a foiré ou si le public n’était pas prêt d’avoir une série de Science Fiction davantage penchée sur les personnages que sur les effets spéciaux, mais Stargate Universe fut un echec. Clairement un déchirement pour ma part tant la série était vraiment passionnante que cela soit pour le fans de Stargate SG1 (on apprenait quand même pas mal de choses sur la Porte des Etoiles, comment elles furent dispersées à travers l’Univers) ou les nouveaux fans de science fiction.

 

 

 

Conclusion : Stargate SG-1 une série culte ?

 

Clairement, la série passe encore remarquablement bien aujourd’hui. Alors oui, si vous n’aimez pas la science fiction, vous rigolerez devant la plupart des épisodes et des effets spéciaux. Cependant, une série comme Dr Who m’a appris à ne pas juger à l’apparence (parce que bon, les Daleks, sont clairement des poubelles hein). Stargate SG-1 est donc pour moi une série culte, qui aura su durer à travers le temps (10 ans avec SG-1, 5 ans avec Atlantis) et qui mérite une suite, que cela soit sous la forme d’une nouvelle série (ça serait cool) ou d’une licence jeux vidéo FPS multijoueur (ça, ça serait mortel).

Bref, relancez le programme Stargate et vite. On a besoin de ce type de séries aujourd’hui, plus que jamais. Pour arrêter de se prendre au sérieux 🙂

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir.

S'inscrire Se connecter