Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat
19

Walking Dead Saison 7 Episode 1 : un traumatisme sans précédent

sur US Séries
Les plus
  • Une tension insoutenable
  • La réalisation
  • Negan : exceptionnel
  • Rick au fond du trou
  • Un nouveau départ pour la série
Les moins
  • La suite et vite
Niveau
28
The Walking Dead Intégrale Blu-Ray Saisons 1 à 7
46.43 € @ Amazon
Voir l'offre

Avis :

Attention, SPOILERS sur The Walking Dead Saison 7 Episode 1

 

Presque 7 mois. C’est la période pendant laquelle les fans de auront attendu l’épisode 1 de la saison 7 de The Walking Dead. Une attente insoutenable qui a donc pris fin dans la nuit du 23 au 24 octobre. Choquant et particulièrement violent, ce premier épisode annonce une saison 7 où tous les personnages devront faire table rase de leur passé de survivant.

 

The Walking Dead Saison 7 Episode 1 : Tout d’abord Abraham

 

L’épisode ne nous montre pas tout de suite qui meurt sous les coups de Negan. À la place, celui-ci débute par un échange entre le nouveau grand personnage de la série et Rick. Un dialogue d’un leader à un autre tournant rapidement à l’avantage du dernier venu dans l’intrigue. Jeffrey Dean Morgan qui incarne Negan fout une pression monstre. Le jeu d’acteur est saisissant, les tonalités justes, comme si celui-ci sortait tout droit des comics de Robert Kirkman. Après avoir brillé en fin de saison 6, c’est la performance en jeu d’acteur de l’épisode une nouvelle fois.

Andrew Lincoln qui incarne Rick n’est cependant pas en reste. Celui qui apparaissait comme LE patron de la série se voit ici malmené comme jamais. En l’espace de 45 minutes, nous perdons le Rick confiant et combattant pour retrouver le Rick désemparé de la saison 1 : celui qui pleure à genoux devant son impuissance et qui vit un cauchemar éveillé. La scène où Negan souhaite « un regard différent » fait référence à cette période du personnage de Rick. Et pour y arriver, il aura fallu faire couler encore plus de sang…

 

The Walking Dead Saison 7 Episode 1 : puis Glenn

 

L’essentiel de l’épisode ne tourne pas uniquement autour de la destruction du personnage de Rick. La mort « surprise » de Glenn vient accentuer le choc monumental de cet épisode 1. Après avoir fracassé le crâne d’Abraham avec « Lucille » (sa batte de baseball), Negan punit la réaction de Daryl (qui l’avait alors frappé entre temps) pour assassiner de sang froid l’un des personnages emblématiques de la série. Sadique et cruel. Le spectateur se sent aussi impuissant que Rick à cet instant précis.  On réalise alors que la série entre dans une nouvelle ère.

Par ailleurs et une fois de plus, Robert Kirkman et le réalisateur Scott Gimple parviennent à surprendre les lecteurs du Comics Walking Dead en reproduisant à l’identique une scène de la BD. Le tout est accompagné d’effets spéciaux bien gores ne témoignant aucun respect pour la personne de Glenn. On le voit mourir misérable en tentant de s’exprimer auprès d’une Maggie au fond du trou. Ah oui et pour accentuer le bad du spectateur (qui est déjà au niveau 99 à ce moment là), la production a jugé bon d’afficher le temps d’une scène tous les acteurs du casting heureux autour d’une table puis de les montrer tous alignés avec un revolver derrière la tête. Un peu comme la devise du loto « à qui le tour ».

 

The Walking Dead Saison 7 Episode 1 : et pourquoi pas Carl ?

 

Mais ce n’est pas tout. Pour réussir à retrouver le « Rick totalement désemparé du début de la série », Negan le confronte au choix de sauver son groupe en coupant le bras de son propre fils. Vu ce qui s’est passé juste avant, autant vous dire qu’on croque à fond. À ce moment précis, on est persuadé que Rick passera à l’acte. Les lecteurs du Comic verront également une référence au passage où le Gouverneur de la Saison 3 coupe la main de notre héros.

Heureusement, une once de pitié émane de Negan. Satisfait d’avoir retrouvé le regard de Rick le suppliant de ne pas le forcer à passer à l’acte, il renonce à couper le bras de Carl. Là, sur l’échelle des monstres ayant vécu sur cette planète, on se situe juste en dessous d’Adolf Hitler.

 

The Walking Dead Saison 7 Episode 1 : et maintenant ?

 

Daryl transformé en prisonnier et Rick totalement désemparé, il sera intéressant de voir comment les réalisateurs de la série introduiront la suite de l’histoire. Daryl sera probablement torturé au point d’être transformé en une espace d’animal. Je n’espère pas en Theon Greyjoy de Game of Thrones car là j’entame une grève de la faim.

Quant au groupe de Rick, il devrait dans un premier temps répondre aux besoins de Negan avant bien évidemment (on s’en doute), préparer sa vengeance avec les survivants de la Colline. Il sera par ailleurs intéressant de voir la réaction des autres personnages (Carole, Morgan, Jesus…) face au nouveau « regard » de leurs camarades.

Pour avoir mis la barre aussi haute d’entrée de saison, on imagine que la production a forcément préparé quelque chose d’encore plus fou pour la suite des événements. Bon sur ce, je vais aller brûler deux cierges.

Bordel.

Laisser un commentaire 5 commentaires
Niveau 31
Garde Royal

Du lourd, du très lourd cet épisode 1 de la Saison 7

CE fût 45 min douloureuses où le souffle n’a cessé d’être retenu. Je n’ai pas souvenir avoir eu autant de tension à regarder la série phare d’AMC. Ce n’est pas tant les scènes avec Lucille en tête d’affiche qui m’ont submergés, c’est toutes les autres, celles où Neegan prend le dessus psychologiquement sur le reste du groupe, de la famille.

Une lourdeur malsaine du début à la fin presque, jusqu’au moment fatidique du choix que propose la nouvelle salope de TWD à Rick. Je pense que c’est voulu de ne pas couper le bras de Carl, car ça commençait à faire trop de choses, le spectateur a compris, le Héros aussi, Neegan, ce n’est pas une tafiole. Mention spéciale au fiston, qui a porté ses couilles à ne pas moufter et surtout sortir un « Just Do it » et arrêtes de chialer papa. ON a beau dire, il est souvent décrié ce petit Carl, de part sa tronche je pense, mais c’est un personnage qui a traversé une bagatelle de merde et avec tout ce recul, il me devient fort sympathique.

Pour revenir à l’épisode et particulièrement au personnage de Neegan, il ne faut pas oublier que c’est lui qui se fait attaquer par la bande à Rick dans un 1er tps. Durant toute la saison 6, si mes souvenirs sont exacts, le groupe rencontre pas mal de personnages appartenant à Neegan, et les butent (Les bikers, les gens dans les bunker etc). Dans le dernier épisode de la S6, on comprend très vite que c’est un collectif armé l’équipe à Neegan, et que la 1ère partie qu’il pensait avoir tué en pensant que c’était ce dernier (moment où il pécho le gars et lui demande s’il est Neegan, et lui répond, je suis Neegan, Nous Sommes Neegan), tu te dis que le mec a fédéré du monde, bcp bcp de monde, et ce n’est certainement pas pour rien. On l’a vu hier soir sur le stream…

La suite est prometteuse, mais on patientera 2 épisodes pour regarder tout ça. Comme tu le soulignes très justement Choco, le retour risque d’être salée à Alexandria, et j’attends de voir ce que cet épisode laissera comme trace à nos camarades.

Une nouvelle ère? oui les amis! Oublis ta tablée avec ton mari et ton mouflet, Maggie…

 

Niveau 304
Héros Légendaire

J’étais pas bien devant l’épisode même si je me doutais bien que c’est Glenn qui allait y rester. C’est surtout le passage avec Carl qui m’a vraiment surpris. Le Negan de la série TV est plus gore que le Negan du Comics je trouve.

Vivement la suite.

Niveau 12
Chevalier

Ha ! Enfin un « vrai » méchant ! Car, entre nous, la menace zombi n’apporte plus de nouveauté… Il s’agit du devenir du monde et de ces survivants qui ont pouvoir de maintenir en haleine les spectateurs.

Concrètement, les scénaristes de WD ont baladé les spectateurs sur plusieurs saisons avec de terribles longueurs… Chiantissime ce survivalisme romantique à deux sous… !

Permettez-moi de partager avec vous l’expression que nous utilisons, ici dans mon cercle privé, lorsque cette situation se réalise :

« Travail du personnage ! » (travail la psychologie et le background du personnage)

En d’autres termes, le spectateur « devrait » apprendre davantage sur les personnages incontournables de la série, dans la mesure où cela impacte l’intrigue ou bien plante le décor … ce n’est, hélas, que rarement le cas… Donc inutile !

En conséquence, les saisons précédentes (hormis les trois premières), seuls les premiers et derniers épisodes étaient dynamiques et vraiment intéressants.

Il me tardait donc de visionner la saison 7 pour savoir si le scénario allait se poursuivre avec la même intensité que le dernier épisode de la saison 6. Pari réussi pour ce premier épisode !

Très gore ! Je n’ai pas pu fixer l’écran à la mort de Glenn.

Au fond de lui, le spectateur se dit, mais non, il ne peut pas mourir c’est un perso clé ! (en JDR cela s’appelle du hors jeu)

Eh bien hop ! Le spectateur réalise que même les personnages « phare » peuvent mourir… cela laisse place, à un désarroi, un vide, voir une tristesse ; Glenn représente les personnages que le spectateur a suivi depuis ces années, et surtout, c’est « le champ des possibles », tout est possible, tout peut arriver, (« c’est le jeu de la vie » !). Le spectateur peut (enfin) être surpris.

 

En revanche, je me range à l’avis de SaMI SaMo, mais pas pour les mêmes raisons.

D’après moi, Négan ne coupe pas le bras de Carl, par stratégie psychologique.

Je pense que Négan est incapable d’éprouver de la pitié ou même quelconque sentiment. Quand bien même il le voudrait, il ne pourrait pas devant ses collaborateurs et même en privé. Pour maintenir son emprise, il ne doit y avoir aucune relâche, ni même un soupçon ou un doute.

Il y a plusieurs degrés dans les moyens pour maintenir la terreur qu’il peut faire ressentir aux autres. Le premier : l’exemple gratuit c’est Abraham, le second exemple tolérance zéro en cas de désobéissance, c’est Glenn puisque Daryl a fait le con.

Plus Négan monte en degré de cruauté, plus il risque de tout faire chavirer. Il lui est nécessaire de trouver le mince équilibre entre terreur et peur qui lui permettra de contrôler ce nouveau groupe de personnes ainsi que le sien. Son objectif était de faire baisser le regard d’un Rick déjà bien choqué (regard de fierté et dignité humaine, pouvant amener l’espoir et la rébellion).

Rappelons nous, Négan demande à Rick à plusieurs reprises de modifier son regard. Pour quelqu’un qui est cruel et sans pitié, quel intérêt de faire de la sommation ?

Pour aller plus loin, je pense que Négan n’a vraiment pas envie que Carl perde sa main.

 

Dans le cas où Négan laisse Rick trancher la main de Carl, Négan perd :

un moyen, un degré de cruauté à utiliser pour plus tard,
la valeur d’un Rick (je pense que Négan identifie la valeur des hommes) : Rick est un leader, un homme courageux, et les hommes de Rick également,
le bras de Carl peut s’infecter et Carl peut mourir, Rick n’aurait plus rien à perdre pour défoncer Négan (Négan n’est pas informé de l’existence de Judith – bébé plante).

Et rien n’est plus dangereux qu’un homme qui n’a plus rien à perdre. C’est un trop grand risque

 

Dans le cas où Négan permet à Carl de garder son bras, il gagne :

davantage de crédibilité envers son groupe car déjà deux mises à mort pour se faire obéir et cela peut faire naitre des idées de rébellion si il va trop loin (sic !),
un moyen de pression particulier envers Rick, à utiliser plus tard, et collatéralement envers le groupe de Rick
et bien sûr, une emprise psychologique colossale sur Rick

 

 

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et je reste à l’écoute de tout commentaire et de tout angle de vue différent.

D_k_lee

 

PS : pour précision sur mon profil, je n’ai pas lu la BD

    Niveau 304
    Héros Légendaire

    Salut D K Lee !

    Et bien c’est ce qu’on appelle une analyse détaillée. Oui j’ai tout lu en tant que grand fan de Walking Dead et je trouve ton analyse sur le passage où Negan demande à couper le bras de Rick assez intéressant.

    Pour le reste je rejoins aussi ce que tu dis dans l’ensemble.

    N’hésite pas à venir te présenter sur le forum : https://chocobonplan.com/sujet/bienvenue-sur-chocobonplan-toutes-les-presentations-ici , on couvrira tous les autres épisodes de cette saison 7 sur le site.

    A très bientôt !

    Niveau 48
    Légende

    J’aurais aimé que tu développe un peu plus le concept de  » bébé plante », histoire que tu nous fasse profiter de cette drôle de vision…^^

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir.

S'inscrire Se connecter