Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Test de Dragon Ball FighterZ (PS4 Pro) : Sayen comme jamais

Vous êtes là parce que vous vous posez la question que tout fan de DBZ se pose en ce moment : Puis-je effacer de ma mémoire les immondes Séries Dragon Ball GT et Super ? Non je plaisante, la seule question à se poser c’est si, grâce à ce Test Dragon Ball FighterZ, vous devez craquer ou attendre patiemment. Après plusieurs dizaines d’heures, voyons si la hype qui entoure ce jeu est justifiée.

 

Test réalisé sur PS4 Pro – Sans Spoiler (et sans le robot Giru, ouf !!!)

Date de sortie : 26 Janvier 2018

Développeur : Arc System Works

 

Test Dragon Ball FighterZ : La planète des singes

test dragon ball fighterz

Oui, c’est magnifique !!!

 

Les jeux Dragon Ball Z sont plus ou moins bons en général. Surtout moins d’ailleurs. Les rares exceptions se comptent sur les doigts d’une main. J’étais personnellement hermétique au gameplay flottant en 3D des Tenkaichi et autre Xenoverse. La dernière itération m’ayant comblé étant Budokai 3 et sa rapidité des combats en 2D basés essentiellement sur les téléportations. Alors quand DB FighterZ arrive avec sa réalisation au top et son dynamisme via des affrontements en 3vs3, j’adhère tout de suite.

 

test dragon ball fighterz

Le scénario donne l’occasion de sympathique rencontre

 

Sans en rajouter, le Studio Arc System Works nous fournis une qualité visuelle incroyable. Grace à un savant mélange, DBZ FighterZ réussi l’exploit d’être plus beau que l’anime. La finesse des personnages (modélisés en 3D), les dégats sur les vêtements, les décors qui évoluent en fonction des impacts, tout nous explose au visage. Rien que pour ça, il vaut le coup d’être vu. Mes amis spectateurs, qui attendent patiemment leurs tours pour jouer, ou bien de simples passants, sont tous restés bouche bée. Rarement je n’ai ressenti autant les impacts sur un jeu de Versus Fighting.

 

Test Dragon Ball FighterZ : Accessible et fun

test dragon ball fighterz

Difficile de suivre l’action pour le spectateur, mais ça reste très lisible pour le joueur

 

Concernant la jouabilité, les développeurs ont trouvé la formule pour donner des combinaisons accessibles à tous tout en permettant aux plus chevronné de parfaire leurs combinaisons. Intuitif et profond. Les combos sortent trop facilement grâce aux mêmes touches à marteler plusieurs fois. De même, les super coups s’enchainent à une vitesse monstre, seul votre jauge de ki vous empêchera de spammer.

Tout se jouera donc sur l’utilisation de vos coéquipiers, car c’est cette gestion des assists qui vous démarquera des débutants. Subtilité qui n’en est pas une, vous avez la possibilité d’invoquer Shenron en réunissant les 7 boules de cristal pour récupérer un équipier vaincu ou encore des attaques plus puissantes. Dans les faits, à part en martelant la même touche des dizaines de fois, vous n’aurez pas l’occasion de l’utiliser dans un combat sérieux. La faute à la faculté d’enchainer très facilement son adversaire sans qu’il puisse faire quoi que ce soit, la barre de vie se vidant très rapidement.

 

test dragon ball fighterz

Gohan Ado, mon chouchou

 

Le roster est correct avec 25 combattants prêt à en découdre. Les profils sont assez divers avec bien sur un Goku très polyvalent, un Ginyu bourré d’assits, ou bien un Yamcha ou un Gohan Adulte portés sur l’attaque. Même si la cohérence en prend un coup, Tenshinhan peut tout à fait tenir tête à Vegeta SS Blue.

Concernant la fidélité avec l’anime, c’est néanmoins un sans faute dans la direction artistique avec, suivant vos choix de personnages, des cutscenes rappelant les meilleurs moments de la Saga, voir des finish moves représentant un moment clé. Les arènes sont réussies bien que peut nombreuses, mais je vous rassure, vous n’avez quasiment pas le temps de les apprécier tellement le gameplay est nerveux.

 

Test Dragon Ball FighterZ : Tout pour le multi

test dragon ball fighterz

Le lobby, amusante façon de se passer de menus, malgré tout présents !

 

Le menu du jeu se propose sous la forme d’un lobby où l’on peut accéder aux différents modes de jeu. Le mode histoire vous emmène dans un scenario inédit combattre une petite nouvelle, la très réussi C-21. Divisé en trois arcs, le scénario est plaisant et vous permettra, via des dialogues bien sentis, de retrouver l’humour et mêmes diverses références au manga dans sa globalité.

Dommage que les combats soient d’un ennui profond. On enchaine les affrontements contre des clones sur un simili-jeu de l’oie jusqu’à combattre un vrai personnage. Vous aurez fini le premier arc que déjà vous en aurez déjà marre. Les cinématiques sont cependant réussies, bien aidées par le moteur du jeu.

 

test dragon ball fighterz

La petite nouvelle, C-21 est plutôt réussi et s’intègre bien dans l’histoire

 

Le mode Entrainement, classique vous apprendra les rouages du jeu, tandis que les Défis Combos sont oubliables. Les modes en ligne sont bien pensés, avec les filtres de recherche comme la qualité du ping ou le niveau, même si les quelques combats effectués se sont déroulés avec du Lag bien présent et des problèmes (soit à trouver un match, soit à rester connecté malgré un signal au top).

Mon mode préférée reste le mode tournoi où l‘on peut préparer entre amis des affrontements dantesques. Reste qu’il existe un système de Loot Boxes (on ne s’en débarrassera jamais !!!) afin d’avoir un avatar personnalisé ou bien des phrases de présentation différentes. Du cosmétique pour ceux qui apprécient le système.

 

Test Dragon Ball FighterZ : Un ennui qui vient d’ailleurs

test dragon ball fighterz

Le mode solo, sympa pour l’histoire mais d’un ennui !

 

Mais alors où est le problème ? Et bien passé les premières heures de jeu ou Dragon Ball FighterZ semble être le jeu ultime, on commence petit à petit à s’ennuyer. L’expérience solo est d’un rébarbatif, les défis sont risibles et l’expérience en Ligne reste pour l’instant assez aléatoire avec des déconnections régulière malgré une qualité de signal optimale .

Les musiques ne sont pas celles de l’anime, puisqu’elle arrive en DLC tout comme de nombreux combattants prévus dès la sortie du jeu. Ah oui, j’oubliais, apparemment il n’y a que moi que ça choque mais les combattants ne volent pas (hors enchainements, on ne peut pas les contrôler pour voler librement), le gameplay n’est pas prévu pour. Du chipotage mais c’est à signaler.

 

Test Dragon Ball FighterZ : Quand la hype se dissipe

test dragon ball fighterz

 

Oui, mille fois oui, Dragon Ball FighterZ est un bon jeu de Versus Fighting grâce à sa richesse visuelle et son gameplay réussi. C’est aussi une adaptation très fidèle de l’œuvre de Toriyama qui ravira les puristes avec son fan service délicieusement disséminé. Cependant, les modes de jeu sont assez inégaux et la répétitivité du Solo nous envoie une impression d’ennui sur le moyen terme.

Difficile de dire si, sur le long terme, il s’imposera comme la référence grâce à des ajouts bien pensés, mais en l’état, DBFZ ne reste qu’un très beau jeu principalement taillé pour le multi. Quand la fusion entre une réalisation au top et un gameplay accessible ne suffit pas à engendrer l’enthousiasme sur la durée.

15
Test de Dragon Ball FighterZ (PS4 Pro) : Sayen comme jamais
Les plus
  • Une réalisation somptueuse
  • Un respect de l'oeuvre inégalé
  • Gameplay accessible et fun
  • Le roster complet et varié
Les moins
  • Le solo en retrait
  • Les musiques non officielles
  • Les enchainements trop punitifs
Graphismes 19
Gameplay 17
Son 15
Durée de vie 12
Rapport qualité/prix 14
J-Air
Rédacteur
Suivre sur :
J'aimerais être un pc, pour pouvoir redémarrer ma vie en mode sans échec

Meilleur bon plan

Derniers commentaires

Laisser un commentaire 4 commentaires
Niveau 1
Apprenti

Bonjour  et merci pour ce test qui me paraît plus objectif que tous ce que j’ai pu lire.

Pour le coup, étant fan de l’univers dbz mais comptant seulement jouer en solo ou de temps en temps avec des amis j’hésite fortement à passer à l’achat.

Y aurait-il un bon jeu dbz  à faire en solo  sur lequel je ne m’ennuirais pas au bout de quelques jours ?

Niveau 271
Héros Légendaire

Bonjour @Lkhel !

Très honnêtement je ne peux que te conseiller ce Dragon Ball FighterZ. Etant moi même fan de l’univers DBZ, je dois avouer que les développeurs ont ici réalisé un vrai rêve de gosse, avec un jeu qui transpose l’esprit des combats de l’animé à la perfection (et que dire des graphismes absolument dingues). De plus, même si le mode Solo n’est pas non plus transcendant, je trouve pour ma part qu’il fait le travail avec ses cutscenes dynamiques.

Mais il ne faut pas s’attendre à un scénario digne d’Hitchcock, on reste sur un jeu de combat et c’est rarement le mode solo et le scénario qui sont le plus développés dans ce type de jeu…

Mais pour jouer avec des amis, aucun doute c’est ce jeu là qu’il te faut. Moi ça ne rate pas : dès qu’il y en a un qui passe à la maison, on finit toujours par se faire un petit clash sur le jeu. Comme à la bonne vieille époque des jeux de baston 2D 🙂

Après il te reste toujours la variante Dragon Ball Xenoverse 2 qui est plutôt côté, mais moi c’est au niveau de son gameplay à la Tenkaichi que j’ai moins accroché et ses graphismes en 3D que je ne trouve pas super fidèles à l’esprit de l’animé.

Voilà, en espérant t’avoir un peu éclairé 😉

    Niveau 1
    Apprenti

    Merci pour ton retour Sentenza,

    Ben écoutes pour le coup je me suis procuré DBZ Budokai Tenkaichi  3 sur ps2 et je m’amuse bien. Je ne l’avais quasiment pas touché à l’époque je ne sais plus pourquoi d’ailleurs. ..

    Donc je vais patienter et je verrais si  je craque pour dbz fighter z .😉

    Niveau 364
    Héros Légendaire

    Budokai Tenkaichi 3 PS2, j’en garde un super souvenir quand même. Et perso je préfère son solo au solo de Dragon Ball Fighter Z que j’ai vraiment trouvé lambda (les cutscenes sont cool mais on est loin du niveau de l’opus PS2 que tu cites).

    Mais après, c’est vrai qu’en termes de gameplay, le dernier DBZ a mis la barre vraiment haute (et j’y joue encore de temps en temps là ) malgré quelques pratiques honteuses en DLC aussi (15 € le pack de musiques originales quoi…lol).

A voir également