Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d'achat

Test Resident Evil 2 Remake : le vrai Resident Evil

Resident Evil 2…Un titre mythique qui m’aura tellement marqué à ce jour que le simple fait de rédiger ces premières lignes me provoque déjà une certaine émotion. Est-ce que le jeu est à la hauteur des attentes des fans de la saga ? La réponse est un grand OUI et j’irai même jusqu’à dire qu’il s’agit du meilleur épisode de Resident Evil paru à ce jour depuis les épisodes 2,3 et Code Veronica.

Test Resident Evil 2 Remake réalisé à partir d’une version commerciale.

Réalisé sur PS4 Pro. 

Campagne de Léon et de Claire terminés. 

 

Test Resident Evil 2 Remake : le portage graphique 

 

Sur PS4 Pro, Resident Evil 2 Remake est une pépite graphique. Que cela soit au niveau des textures, du choix des couleurs, de la modélisation des visages et personnages, le jeu est tout simplement le plus beau de la saga Resident Evil.

L’hommage aux personnages et aux décors de l’épisode original est permanent. Le soin accordé au détail l’est aussi avec une modélisation de nombreux objets de la version PS1. Tous les citer serait évidemment beaucoup trop long mais sachez tout simplement que le travail est remarquablement bien fait et qu’il apporte tout ce qu’un fan de Resident Evil 2 pouvait rêver avec un remake.

Une belle baffe également accompagnée de quelques nouveautés

 

Test Resident Evil 2 Remake : les nouveautés

test resident evil 2 remake nouveautés

 

Les nouveautés de Resident Evil 2 apparaissent à plusieurs niveaux. Dans le gameplay tout d’abord avec des petites énigmes revisitées, des QTE ou encore une mise à niveau de l’utilisation du couteau qui « s’use ». Là aussi il y a quelques petits détails à droite à gauche qui viennent renforcer l’expérience de jeu même si d’anciens démons sont encore là (« je dois déplacer 3 étagères de bibliothèques car je ne peux pas sauter au dessus d’un trou de 2 mètres…).

 

resident evil 2 remake incohérence

Le mec avait 2 /20 en EPS en saut en longueur.

 

Côtés abominations que vous croiserez dans le jeu, de nouvelles idées ont été implémentés pour améliorer le gameplay d’origine. Les Lickers, sensibles au son, doivent être approchés en ralentissant au maximum votre démarche. Tirez sur un zombie qui traîne à côté et le lickers en question vous attaquera alors immédiatement avec une plus grande férocité que sur l’épisode d’origine.

Que dire aussi de la résistance des zombies (en niveau Normal). Avec leur démarche qui rends la visée assez compliquée, il vous faudra en moyenne 2 à 3 balles bien placée dans la tête pour mettre à terre une de ces horreurs. Mais ce n’est pas tout.

 

test resident evil 2 remake ambiance

 

Car les zombies peuvent aussi se relever désormais, même après 2 à 3 balles dans la tête, ce qui rend les affrontements particulièrement angoissant, surtout lorsque chaque balle utilisée compte. La localisation des dégâts sur les ennemis est également très bien pris en compte et comme à l’époque de Resident Evil 2, il sera possible de tirer dans les jambes pour mettre à terre les zombies. Pratique si vous manquez de balles et souhaitez laisser des « rampants » dans les salles.

Tous ces nouveaux éléments combinés apportent donc un vrai plus à ce Resident Evil 2. Mais est-ce que ça fait peur ?

 

Test Resident Evil 2 Remake : est-ce que ça fait peur ? 

 

La réponse est un grand oui. Du moins si vous jouez avec le casque sur les oreilles et dans l’ambiance, Resident Evil 2 vous fera au minimum sursauter à plusieurs reprises, au maximum vous angoisser si vous êtes une véritable flippette comme moi manette en mains. La vue derrière Léon aurait pu éclipser le côté terrifiant des angles de caméra bien placés de l’épisode d’origine, il n’en est rien. Ici, les développeurs jouent avec l’obscurité pour combler ce manque et la disposition de certains éléments dans plusieurs salles du commissariat par exemple.

Le tout est accompagné par un travail absolument remarquable sur le son, rendant les cris de zombies bien plus terrifiants par exemple que par le passé. Ces derniers pouvant également ouvrir les portes vous suivront si ils vous voient, tout comme le fameux Tyran qui ne vous lâchera pas d’une semelle. Avec ses bruits de pas caractéristiques, autant vous dire qu’il vous surprendra plus d’une fois.

Oui, Resident Evil 2 fait peur si vous y jouer en niveau normal, dans le noir et avec un bon casque audio dans les oreilles. Et ça, c’est beau.

CEPENDANT.

Si le remake est remarquable d’un point de vue graphismes et gameplay, on ne peut malheureusement pas en dire autant sur la qualité d’écriture de certains dialogues. Pire encore, certaines répliques peuvent tout simplement renvoyer aux anciens démons de la saga (aux épisodes 5 et 6 principalement), avec un Léon « confiant » face à la mort alors qu’on parle ici d’une recrue de la police.

 

resident evil 2 remake cliché

Euh…sérieusement ? C’est la fin du monde et tu plaisantes ?

 

Ces incohérences portent forcément préjudice au scénario, notamment dans les réactions des différents personnages (« On va s’en sortir Léon », « On se rejoint au commissariat » >> « Désolé cousine, je t’ai oublié, je me suis enfui avec une femme en robe de soirée / talons, qui survie toute seule en piratant tous les ordinateurs qu’elle trouve »). C’est vraiment là que le bats blesse pour la franchise souhaitant certainement présenter des personnages avec un certain « style japonais / anime / manga » qui ne colle absolument pas à l’univers. C’est le seul gros point noir que je trouve dans ce remake et c’est bien dommage.

 

Conclusion 

 

Resident Evil 2 est une véritable réussite sur presque tous les niveaux. Si le jeu se mets à jour dans de nombreux domaines (graphismes, expérience survival Horror, sons…), il n’aura malheureusement pas effacé les démons d’une mise en scène « Paul Andersonnienne » avec ses clichés (Ada Wong en talons + lunettes de soleil) et certaines répliques et réactions à côté de la plaque. Alors oui, l’écriture du scénario aurait aussi mérité une mise à jour avec un standard plus réaliste pour coller davantage au côté Survival Horror, mais malgré ça, le jeu parvient à nous faire flipper et ressentir des émotions de stress manette en mains.

Quelque chose qui ne m’était plus arrivé depuis un certain Dead Space sur Xbox 360. Et rien que pour cela, le titre mérite de cartonner afin de remettre Capcom sur la bonne voie. Vivement un remake de cette trempe pour Resident Evil1, 3 et Code Veronica.

PS : je me suis procuré l’édition Collector du jeu et bien que très chère (j’ai quand même pu la taper à 150 euros sur la Fnac avec des chèques cadeaux), elle est vraiment très cool. 

 

17
Test Resident Evil 2 Remake : le vrai Resident Evil
Les plus
  • Ambiance de dingue
  • Un VRAI Survival Horror
  • Les zombies bien résistants
  • On se fait (encore) surprendre
  • Graphiquement c'est BEAU
Les moins
  • Ecriture qui aurait mérité un remake
  • Ada Wong en lunettes de soleil
  • Quelques incohérences Gameplay / scénario
Graphismes 18
Gameplay 18
Son 16
Durée de vie 15
Rapport qualité/prix 18
Choco
Rédacteur
Suivre sur :
Qu'on apporte du bois et de l'huile ! Denethor, fils d'Ecthelion

Meilleur bon plan

Derniers commentaires

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir

Vous devez vous connecter pour réagir.

S'inscrire Se connecter

A voir également