Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Test Nier Replicant (Xbox Series X) : hommage rendu ?

Test Nier Replicant (Xbox Series X) : hommage rendu ?

Après un Nier Automata des plus réussis, Square Enix lance cette année 2021 avec un remaster des plus attendus : Nier Replicant. Sorti uniquement au Japon (nous avions eu la version Gestalt avec un père devant sauver sa vie et non un frère devant sauver sa soeur), Nier Replicant est une petite merveille du J-RPG. Est-ce que cette version remasterisée rends totalement hommage à la série ?

Condition du Test Nier Replicant : à partir d’une version commerciale (édition collector Xbox One)

 

Test Nier Replicant : l’aspect graphique

test nier replicant screenshot 2

A l’annonce de Nier Replicant par Square Enix il y a environ un an , une vraie confusion régnait autour du manque de l’appellation « Remake » à côté du titre. Certains avaient tout de même espoir de voir un gros travail réalisé autour d’un jeu qui avait tant souffert de sa « mocheté » à sa sortie. Puis vinrent quelques images, trailers et autres interviews coupant rapidement la rumeur d’un total remake graphique : non, Nier Replicant est surtout un remaster mais « ne vous inquiétez pas, les graphismes seront aussi remis au goût du jour » (vous savez, l’habituelle com bullshit pour dire on a pas eu les sous-sous pour vraiment faire un gros travail à ce niveau là).

Et hélas, l’aspect graphique ce ce Nier Replicant n’est clairement pas à la hauteur, une nouvelle fois, de la beauté scénaristique et sonore du jeu. Textures très limites, faible travail sur les détails des environnements quI auraient mérité un plus grand coup de peinture, en dehors de quelques effets de lumières et des visages plus réussis, Nier Replicant n’aura donc jamais droit au même traitement que celui qu’un Final Fantasy. C’est si regrettable de ne pas arriver, plusieurs années plus tard et surtout en 2021… à faire mieux que ce qui nous est proposé. Au risque de me répéter, QUEL DOMMAGE que Square Enix n’accorde pas un plus grand soin à son bébé. Mais à l’image d’un grand plat gastronomique, c’est une fois en bouche (ici manette entre les mains) que la magie opère. A commencer par l’histoire qui est, et restera (à tout jamais), le véritable point fort de ce Nier Replicant.

 

L’essentiel, c’est l’histoire m’sieur

test nier replicant screenshot 3

Vous me connaissez, dans un J-RPG, ou dans un RPG tout court, si l’histoire n’est pas assez solide, je m’en vais. Je me lève, et je dis simplement au revoir façon Giscard. Le RPG c’est avant tout une grosse histoire, un scénario crédible, poignant, qui vous prends au tripe assez rapidement et vous plonge dans un tout autre univers. C’est clairement la raison pour laquelle je ne suis pas trop attiré par des productions certes réussies visuellement, mais proposant des histoires dignes d’un problème de câble. Dans le cas de Nier Replicant, nous sommes face à un scénario maîtrisé de bout en bout, plein de rebondissement et de dialogues percutants.

Aussi, le jeu traite de nombreux thèmes différents comme ceux de la maladie, de la vie, de la mort, de la dépression, de la place de l’être humain dans la société / planète, de la destruction, de la reconstruction, du temps, de l’évolution…La toile de fond scénaristique est vraiment dense et distille de nombreux dialogues percutants et autres textes écrits remarquablement bien. A ce sujet, bravo aux équipes « tiers » anglaises (pour le doublage au top) ou encore française (pour la traduction). Comme pour Nier Automata, l’histoire invite de nombreuses fois à la réflexion et nous pousse à creuser un peu plus autour de cet univers en parlant à tous ses PNJ, en lisant absolument tous les textes et en ne manquant aucune miette des échanges entre les personnages principaux. Grimoire Weiss est par exemple un « simple bouquin » mais qui possède un humour et des lignes de dialogues faisant mouche à chaque fois. Tout est juste à ce niveau là et il était difficile pour Square Enix de « foirer » ce remaster à ce niveau là tant la matière d’origine était excellente.

 

Gameplay revisité avec son coulis d’Automata

test nier replicant screenshot 1

Pour « vendre » son Nier Replicant, Square Enix a mis l’accent autour du gameplay dans ses différentes vidéos promotionnelles. Fort de son expérience autour de Nier Automata, le studio nippon a pu remettre au gout du jour les mécaniques de combat afin de les rendre bien plus dynamiques. Ainsi, les déplacements sont plus fluides, plus naturels et le 60 Fps fait son effet. Le gameplay est clairement plus agréable manette en mains que Nier premier du nom et ce n’est franchement pas pour nous déplaire. Surtout que l’ensemble est accompagné d’une bande-son (déjà sublime à la base), elle aussi remasterisée. Je l’ai déjà dis par le passé et je signe de nouveau : Nier possède une des bandes-son les plus incroyables qu’il m’ait été donné d’entendre dans un jeu vidéo.

A ce niveau là (gameplay + musique qui l’accompagne), la magie opère totalement et plonge le joueur au coeur des affrontements, sans en perdre une seconde d’intérêt. Même si les mécaniques de jeu sont moins variées que dans Nier Automata, elles proposent leur petit lot de surprise avec des phases shooter / exploration, combat/ « donjon RPG », en partie en phase aussi avec l’histoire. Et puis, je ne vais pas vous mentir, la pêche dans le jeu est addictive (oui, je sais, même dans Shenmue 3 j’ai tout fini à niveau là). A croire que tous les J-RPG que j’ai aimé doivent cocher cette case pêche pour rester vraiment dans mon coeur (Suiikoden 2, Shenmue 3, Nier…).

 

Conclusion Test Nier Replicant :

test nier replicant screenshot 4

Il y a une partie de moi qui est clairement déçue du travail de Square Enix au niveau graphismes pour ce Nier Replicant. Quand on voit le travail réalisé sur un Final Fantasy 7 Remake, on ne peut être que déçu de ne pas voir autant d’argent investi pour soigner une des plus belles pépites du J-RPG. Alors oui, le travail aurait été plus important mais bon sang que j’aurai adoré voir une version PS5 en véritable remake et non ce simple « remaster » qui aurait dû arriver en début de génération PS4.

Alors oui, la déception graphique est là (même si le jeu n’est pas moche non plus), la déception autour de certaines animations aussi, mais tout le reste est tellement excellent que je ne peux que vous conseiller de faire ce Nier Replicant. Je l’ai acheté au prix fort via le Collector de Square Enix car je suis un fan de la première heure, mais gardez un oeil en plaçant une alerte dessus sur notre appli car à la moindre « grosse baisse de prix », il vaudra vraiment, mais vraiment le coup d’y investir vos deniers.

 

Test Nier Replicant (Xbox Series X) : hommage rendu ?
17
Test Nier Replicant (Xbox Series X) : hommage rendu ?
Les plus
  • L'histoire
  • L'écriture du scénario / dialogues
  • Grimoire Weiss
  • Gameplay plus dynamique
  • Un univers passionnant
  • Cette bande-son, bon di diou
  • Doublage UK ou JP
Les moins
  • Simple "remaster" graphique
  • Certaines animations
  • Le prix (si on a déjà le jeu d'origine)
  • Attendez-vous à (beaucoup) courir
Graphismes 13
Gameplay 17
Son 20
Durée de vie 18
Rapport qualité/prix 15
Choco
Rédacteur
Suivre sur :
Qu\'on apporte du bois et de l\'huile

Meilleur bon plan

Derniers commentaires

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

A voir également