Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Remake Jeux Vidéo : que faut-il en penser ?

slider article de blog remake jeux video que faut il en penser

C’est un véritable phénomène qui touche l’industrie  vidéoludique (et en partie aussi le cinéma) : le remake. Souvent véritable pompe à fric ayant pour but principal de faire de l’argent facile, les remake peuvent aussi trouver un véritable intérêt. Dans quel mesure peut-on identifier un bon remake jeux vidéo ? Est-ce que l’industrie tire vraiment beaucoup trop sur corde au point de saturer son propre marché ? Autant de questions auxquelles je vais tenter de répondre. 

 

Remake Jeux Vidéo : oui, mais n’abusez pas non plus

SLIDER resident evil 4 remake steelbook edition definitif ps4 ps5 xbox

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le phénomène du remake dans l’industrie du jeu vidéo ne date pas d’hier. On trouve bon nombre de titres du côté de Nintendo ayant fait l’objet d’une seconde jeunesse s’élevant même au rang de jeu culte. C’est le cas par exemple de Super Mario All Stars (compilation des meilleurs jeux Mario avec un petit lifting graphique sur les couleurs, notamment pour Super Mario Bros 3 ou surtout de Super Castlevania IV (vendu comme un « remake » du premier opus au Japon).

Cependant, ces épisodes « Remake » faisaient surtout l’objet d’une adaptation sur un nouveau support afin de suivre et accompagner les joueurs dans la découverte de titres mythiques qu’ils auraient pu manquer à l’époque.

Car oui, il fut un temps où internet n’existait pas et où il fallait se rendre parfois en boutique ou chez un ami (chanceux) possédant le jeu culte en question. Que de souvenirs incroyables se bousculant dans ma tête en rédigeant ces lignes…

Cependant, et avec le temps, l’industrie vidéoludique a vraiment réalisé tout le potentiel des remake, en misant à fond sur la nostalgie des joueurs…parfois un peu trop ?

 

Une overdose de remake sur le marché ?

SLIDER the last of us part 1 remake standard ps5 v1

 

C’est parfois l’impression qui se dégage aujourd’hui, près de 30 ans après mes débuts dans le jeu vidéo. Certains éditeurs exploitent surtout ce filon pour rentabiliser plus facilement leur production avec pour effet, de booster les ventes de certains épisodes parallèles à une saga. Le Remake de The Last of Us PS3 pour PS5 en est le parfait exemple. Bien que de qualité, il s’inscrit dans une dynamique de pérenniser les ventes d’une saga à travers le temps, tout en préparant le terrain pour un troisième épisode qui ne fait déjà aucun doute. Se pose alors la question de la pertinence d’un tel remake sur une période de temps aussi faible.

Pour moi, ce genre de remake PS3 (Demon’s Souls, Last of Us) sur PS5 a un véritable sens. Il ne faut pas oublier qu’à l’époque, bon nombre de joueurs avaient abandonné la console de Sony pour celle de Microsoft. La raison : de meilleures exclusivités, un prix plus abordable et une expérience multi-joueur absolument hors norme. Un virage qui a été nettement mieux négocier sur la génération PS4 par le jeu vidéo japonais dans son ensemble qui revient sur PS5 en force sur bon nombre de titres.

 

Comment reconnaître un bon remake en jeux vidéo ?

slider dead space remake PS5 v2

 

Ne devons nous pas surtout conserver un souvenir d’origine pour un jeu vidéo plutôt que de tenter de l’adapter encore et encore à travers le temps ?  C’est une question vraiment intéressante qui trouve des arguments pour et contre. Je suis partisan pour laisser les oeuvres d’origines, quelles qu’elles soient, telles qu’elles sont. Cependant, je dois avouer que pour de nouveaux joueurs, découvrir The Last of Us, Demon’s Souls ou Dead Space avec des graphismes PS5 fait vraiment mouche. Et pour les anciens, je parle ici pour Dead Space, quand un tel soin est apporté sur des ajouts technologiques (notamment sonores), comment ne pas valider la démarche ? Difficile donc de parler de véritables « overdose » quand le travail est aussi bien fait et transcende la qualité d’origine pour proposer quelque chose de mieux.

 

En tant que Partenaire Amazon (ou tout autre marchand chez qui nous pouvons avoir un partenariat affillié), nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises (revenus servant à financer notre service gratuit et couvrir nos coûts de maintenance et fonctionnement). Cela n'influence en rien les prix affichés, notre ligne éditoriale ou nos choix des produits, comme spécifié dans notre charte ou encore nos conditions générales d'utilisation (site, application mobile, réseaux sociaux). Les prix sont susceptibles de varier entre le moment où nous postons une information et celui ou vous la consulter. Vous pouvez également retrouver notre politique de confidentialité sur notre site web.

 

Comment donc reconnaître un bon remake ? Et bien quand il apporte tout simplement quelque chose aux anciens ET nouveaux joueurs. Aux anciens en respectant leur vision d’origine du jeu et en appuyant les points forts du titre, tout en y apportant un véritable plus justifiant le prix (ce dernier point, je vous le dis, n’est que rarement atteint). Aux nouveaux, en proposant un très bon jeu vidéo qui ne s’appuie pas uniquement sur la nostalgie et une hype d’antan pour réussir à convaincre. Mais comme dit précédemment, tout dépends également du prix et sur ce point, je ne suis clairement pas d’accord avec des jeux vendus 80 euros quand il s’agit de remake. Un prix de lancement à 50 euros ou 60 euros est nettement plus raisonnable. Les sites marchands l’ont d’ailleurs bien compris en proposant bien souvent ces remake dans ces fourchettes de prix.

Un titre fait à ce jour cependant figure d’exception : Final Fantasy VII Remake. Proposer sous forme d’épisodes qui seront produits à travers plusieurs années, difficile de ne pas voir ici un éditeur (Square Enix), tirant beaucoup trop fort sur la corde nostalgie. Surtout quand on sait qu’une compilation « full remake » avec tous les épisodes verra forcément le jour. Nous sommes ici dans un cas bien précis où l’on joue avec les sentiments de joueurs qui ne pourront jamais attendre 6 ans avant d’avoir un jeu complet…Je n’ai toujours pas fait Final Fantasy VII Remake car je ne veux vraiment pas être frustré à la fin de ce « premier épisode ». Je préfère donc attendre la version « finale » de ces épisodes remake incluant tous les DLC…Bien que de très grande qualité, ce remake est pour moi ce qui se fait de pire en la matière sur le format.

 

Ces titres que j’aimerai voir en remake

 

Je dois avouer que je ne suis pas particulièrement fan des nouveaux mécanismes vidéoludiques, qu’ils soient liés aux modes solo (trop de facilité et de « balises » dans des jeux d’aventure) ou aux modes multijoueurs (ces délires de Season Pass, je n’y arriverai jamais). Les remake peuvent donc aussi jouer sur le fait de conserver des joueurs qui ne se retrouvent plus forcément dans les nouveaux codes de l’industrie. Aussi, il est vrai que je me suis surpris à guetter davantage des remake de titres que des nouvelles licences. Même si je dois avouer, qu’une nouvelle franchise peut toujours me mettre une énorme baffe (je pense à Returnal).

Voici donc les quelques titres qui mériteraient vraiment des remake dignes de ce nom :

  • La franchise Suikoden (Konami). Méconnue du grand public, elle a tous les arguments sur son scénario pour proposer des grands J-RPG
  • Bloodborne. Un titre mythique mais qui souffrait de difficultés techniques, notamment sur son framerate…
  • Skies of Arcadia : à défaut d’avoir une suite, Sega a de l’or entre les mains pour moderniser le gameplay et l’adapter aux graphismes next-gen
  • Shenmue 3 : oui, il est très récent celui là mais je suis partisan pour une énorme mise à jour (de meilleures animations, des graphismes et une technique irréprochable, et un gameplay plus adapté à notre époque…)
  • Gears of War 1 : je le rachète 150 fois si il sort avec des graphismes de dingue pour Xbox Series X
  • Head Hunter : un jeu qui m’avait énormément marqué à l’époque sur Dreamcast
  • Baten Kaitos : si vous étiez passés à côté sur Gamecube, l’occasion de découvrir un très grand jeu RPG au gameplay addictif.
  • Syphon Filter : quel jeu d’action de l’ère Playstation 1

 

Vous l’avez compris, nous ne sommes pas prêts de voir le phénomène des remake s’estomper avec le temps. Cure de jeunesse parfois, deuxième chance souvent, logique mercantile à coups sûrs, les Remake ont encore de beaux jours devant eux. Pour notre plus grand plaisir…ou pas.

Choco
Choco
Rédacteur
Suivre sur :
Qu\'on apporte du bois et de l\'huile

Une question, une meilleure offre dénichée, le prix a changé ? N'hésitez pas à commenter.

A voir également