Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Test Princesse Peach Showtime : l’école du gameplay

Test Princesse Peach Showtime : l’école du gameplay

Peach revient sur le devant de la scène dans son propre titre après un Super Princesse Peach très réussi sur Nintendo DS il y a plus de 20 ans. La princesse la plus populaire du jeu vidéo enfile de nouveau ses propres costumes pour sauver un immense théâtre. Mais que se cache-t-il derrière ces rideaux ? Test Princesse Peach Showtime réalisé à partir d’une version commerciale. 

 

 

Test Princesse Peach Showtime, coup de projecteur

Test Princesse Peach Showtime début

Toujours sortir avec une valise assortie à sa garde robe.

 

Tout le monde se demande ce que fait la princesse quand elle n’est pas kidnappée par Bowser. Figurez-vous qu’elle fait des activités culturelles, comme aller au théâtre avec les petits Toad. Cependant, la vie de Peach n’est pas de tout repos. Une fois qu’elle dépose ses valises dans le célèbre Théâtre de l’Étincelle, elle se retrouve séquestrée par la malveillante Syrah. Cette dernière sème le trouble dans toutes les pièces avec ses sbires.

 

L'antagoniste de Peach

La grande méchante est très méchante.

 

Heureusement, Peach trouve rapidement une amie en Stella, qui n’est autre que la gardienne des lieux. Elle ressemble à l’étoile suivant Harmonie. Cette dernière souhaite collaborer avec notre héroïne. Pour cela, Stella prête ses pouvoirs de l’étincelle qui permettent d’enfiler tous les costumes d’artistes disséminés dans toutes les salles.

 

Un gameplay qui se renouvelle sans cesse

Test Princesse Peach Showtime (23)

La princesse respire sous l’eau avec un bambou ! Peach est une vraie star

 

Le point fort de cet opus réside dans le fait que Peach peut changer de costume dans chaque pièce. Ainsi, elle est tantôt détective, tantôt pâtissière. Elle enfile une tenue différente à chaque niveau et chaque équipement a un pouvoir spécifique avec un gameplay qui lui est propre. Idéal pour semer la discorde dans l’équipe de Syrah.

 

Test Princesse Peach Showtime (27)

Après être un ninja de renom, Peach réalise les plus beaux gâteaux du royaume champignon.

 

Comme on a l’habitude avec les jeux dans l’univers de Mario, l’histoire reste anecdotique. Cependant, le lieu où se déroule le scénario est soigneusement choisi. En effet, tout se déroule dans un théâtre et l’idée est géniale ! Grâce à ce lieu qui semble anodin, on se retrouve dans un univers diégétique qui permet de rendre cette œuvre cohérente. En effet, l’intégralité du soft rappelle constamment où se déroule l’aventure, cela va jusqu’aux écrans de chargement qui sont des rideaux rouges.

 

Test Princesse Peach Showtime (1)

Il n’y a pas de chevaux dans les pièces de théâtres, alors voici une marionnette.

 

Pour faire simple, Princess Peach Showtime m’a rappelé un certain Mario 64 dans son architecture. Chaque étage comporte quatre portes renfermant chacune un monde spécifique qui donne l’occasion d’enfiler l’un des dix costumes du soft. Les dix transformations disponibles sont très variées et vont du simple ninja, à la cow-girl en passant par la pâtissière, l’épéiste, la cow-girl, la détective, la sirène, l’agent secret, le maître de Kung-Fu, et enfin la super-héroïne avec des super pouvoirs !

 

Un gameplay simple, efficace, mais une technique parfois à la ramasse

Test Princesse Peach Showtime (22)

Petit jeu, une princesse se cache dans cette image, où est-elle ?

 

Vous l’aurez compris, le gameplay peut paraître rapidement redondant. Malgré tout, les niveaux se suivent et ne se ressemblent pas. Même s’il faut éliminer à chaque étage les méchants cachés derrière chaque porte, tous les niveaux regorgent de bonnes idées. J’ai particulièrement apprécié jouer à cet opus en mode nomade. Les niveaux sont courts et s’enchaînent parfaitement bien. Comptez une dizaine de minutes pour arriver au bout d’une pièce et environ 8 à 9 heures pour voir le crédit de fin.

 

Test Princesse Peach Showtime (18)

Tout pour le spectacle

 

Si le titre reste très agréable à jouer tant on ne s’ennuie jamais, il arrive parfois de pester devant son écran. En effet, la technique ne suit pas. J’ai une Switch de première génération, et souvent j’ai été confronté à des baisses de framerate même durant les écrans de chargement. Cela ne nuit pas à l’œuvre dans l’ensemble mais reste suffisamment frustrant pour être souligné. A voir si un patch sera déployé à l’avenir pour stabiliser l’ensemble. 

 

Sherlock Peach

Vous m’avez pris pour Sherlock ?

 

Enfin, chaque niveau recèle des collectibles à récupérer. Ces étincelles permettent d’avancer, les pièces permettent d’acheter des tenues cosmétiques pour la princesse et pour habiller Stella. Les tenues sont belles et peu coûteuses, c’est un bonheur de changer de look. Si certains objets cachés sont sur la route, d’autres m’ont poussé à explorer les lieux de manière plus précise. Cela donne l’occasion de retourner dans les anciens niveaux pour profiter une nouvelle fois de ce level design succulent.

 

Conclusion Test : Princesse Peach Showtime, une direction artistique polie avec brio

 

Princesse Peach Showtime est avant tout un jeu qui s’adresse à tout le monde. Bien que la lecture puisse sembler facile au départ, un léger défi apparaît vers la fin. Et que dire de la direction artistique qui est vraiment magnifique. Tout rappelle le théâtre, et c’est admirable. Même la caméra crée l’illusion que nous sommes présents sur scène, et que Peach évolue réellement dans un décor cohérent. L’atmosphère générale s’en retrouve sublimée par une musique d’ambiance aux petits oignons. Ainsi, on se retrouve acteur et spectateur de Princess Peach Showtime. Et j’ai adoré ça.

Test Princesse Peach Showtime : l’école du gameplay
16
Test Princesse Peach Showtime : l’école du gameplay
Les plus
  • La diversité du gameplay
  • L'ambiance théâtrale est réussie
  • Aucune lassitude durant tout le jeu
  • Accessible pour tous
  • Un plaisir de voir Peach épanouie
Les moins
  • Parfois beaucoup trop facile
  • Les baisses de framerate
  • Le scénario toujours inexistant
Graphismes 14
Gameplay 19
Son 18
Durée de vie 15
Rapport qualité/prix 15
Zayow
Zayow
Rédacteur
Suivre sur :
The cake is a lie

Meilleur bon plan

En tant que Partenaire Amazon (ou tout autre marchand chez qui nous pouvons avoir un partenariat affillié), nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises (revenus servant à financer notre service gratuit et couvrir nos coûts de maintenance et fonctionnement). Cela n'influence en rien les prix affichés, notre ligne éditoriale ou nos choix des produits, comme spécifié dans notre charte ou encore nos conditions générales d'utilisation (site, application mobile, réseaux sociaux). Les prix sont susceptibles de varier entre le moment où nous postons une information et celui ou vous la consulter. Vous pouvez également retrouver notre politique de confidentialité sur notre site web.

Derniers commentaires

Laisser un commentaire 1 commentaire
Choco
Niveau 519
Héros Légendaire

Merci pour le test Zayow.

Des jeux détente de ce type ça peut faire du bien entre deux grosses missions sur HellDivers ^^

Je prends note !

A voir également