Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Test Ad Infinitum : plongée dans l’horreur de la Première Guerre Mondiale

Test Ad Infinitum : plongée dans l’horreur de la Première Guerre Mondiale

Enfin un jeu qui m’a fait frissonner : Ad Infinitum. C’est un jeu d’horreur psychologique qui se déroule pendant la Première Guerre Mondiale. On y incarne Paul, un jeune soldat allemand qui se réveille dans le manoir familial, hanté par les fantômes du passé. Il va falloir explorer les lieux, résoudre des énigmes et affronter ses démons pour découvrir la vérité sur son histoire et celle de sa famille. Test Ad Infinitum réalisé sur PlayStation 5 avec une version éditeur.

 

Ad Infinitum vous plonge dans des thèmes lourds à aborder

Ad Infinitum_20230913002730

Les développeurs ont pris le soin de créer de magnifiques décors

 

Ad Infinitum est un jeu qui ne fait pas peur pour faire peur, mais qui nous plonge dans une ambiance glauque et oppressante, où chaque détail compte. Le jeu aborde des thèmes lourds comme la guerre, la violence, la folie, le deuil et les secrets de famille. Le scénario est bien ficelé et nous réserve des surprises jusqu’à la fin. L’horreur réside surtout dans cette ambiance pesante où dès le chapitre 1, on se retrouve dans une ambiance malsaine d’ésotérismes.

 

Ad Infinitum_rituel

Un dimanche banal en famille

 

Toute l’histoire se déroule majoritairement dans deux lieux bien identifiés. Le premier est le manoir de vie de Paul. Là-bas vous pourrez effectuer vos plus beaux rituels sataniques et vivre quelques frayeurs. Le second vous retranche dans les abominations de la Guerre et des tranchés. Si le bâtiment est luxuriant avec pleins de détails, le front, lui, est plus macabre et lugubre, comme vous pouvez le voir dans les screens.

 

Ad Infinitum_front

L’ambiance est belle et bien pesante au front

 

Graphiquement, le jeu est très réussi, avec des décors sombres et réalistes, qui contrastent avec les visions cauchemardesques du héros. La bande-son est également très immersive, avec des bruitages angoissants et une musique qui s’adapte à l’action. Le gameplay est simple mais efficace, basé sur l’exploration, la furtivité et la résolution d’énigmes.

 

Un récit bien tranché qui ne réside pas dans les livres d’histoire

Le jeu n’est pas très long (environ 10 heures), mais il offre une bonne rejouabilité grâce aux différents objets parsemés ci et là à glaner au fil de votre épopée. D’ailleurs, l’histoire est surtout transmise via des documents à récupérer. Eh oui, Ad Infinitum est une aventure où la majorité du récit est noté dans les divers papiers à lire durant votre progression.

 

Ad Infinitum_carnet

Entre deux moments d’horreur, il est temps de dessiner un peu.

 

Si vous n’aimez pas trop lire, certains documents sont retransmis à l’oral (pas tous). Tout est intégralement en français. C’est une chose intéressante pour un opus à moins de 40 euros. Que ce soit les voix, les sous-titres, les documents, la langue de Molière est omniprésente. Cela renforce bien l’immersion d’ailleurs. Le travail des doubleurs ne m’a pas sorti de l’aventure. Je le trouve même réussi.

 

Ad Infinitum_cadavre

Bon, lui par exemple ne parle plus français

 

Des qualités mais aussi des défauts…

Le titre proposé ici n’est cependant pas exempt de défauts. Ceci dit, ayant joué à une version éditeur datant du 23 août, il n’est pas impossible que certains bugs aient été corrigés. En outre, nous avons des créatures qui viennent nous attaquer et qui font vraiment tâche dans les décors magnifiques du jeu. Le design de celles-ci est peu réjouissant. Ensuite, à plusieurs reprises j’ai eu des problèmes de chargement, des textures qui n’apparaissent pas…

 

Ad Infinitum_monstre

Malgré une ambiance réussie, les créatures me laissent de marbre

 

Le jeu édité par Nacon propose de vaincre trois créatures : le Chaos, la Rage et la Faim. Ces trois antagonistes principaux (ce ne sont pas les seuls) représentent parfaitement l’horreur de la Guerre. Vous devrez affronter ces trois ennemis redoutables, qui incarnent chacun un aspect négatif de l’existence : le désespoir, la douleur et la corruption. Votre façon de les combattre aura des conséquences importantes sur le déroulement et la fin de l’aventure.

 

Ad Infinitum_monstre

Il y a un petit peu côté Master Chief, non ?

 

Test Ad Infinitum, c’est aussi des choix

Vous pourrez choisir d’adopter une attitude positive, en essayant de libérer ces êtres de leur souffrance et de les faire partir en paix. Ou bien vous pourrez opter pour une approche plus violente, en les éliminant sans pitié ni compassion. Selon vos actions et vos décisions, vous obtiendrez différents trophées, mais aussi des scénarios alternatifs qui changeront radicalement l’issue du jeu.

Ad Infinitum_jardins

Le manoir est si grand qu’il a un jardin intérieur.

 

En conclusion, Ad Infinitum est un jeu d’horreur psychologique qui vaut le détour si vous aimez les histoires sombres et les ambiances oppressantes. Le jeu vous fera vivre une expérience intense et émotionnelle, qui vous marquera longtemps. Je vous le recommande si vous cherchez un jeu original et captivant avec une ambiance sans gros frissons.

Test Ad Infinitum : plongée dans l’horreur de la Première Guerre Mondiale
13
Test Ad Infinitum : plongée dans l’horreur de la Première Guerre Mondiale
Les plus
  • Graphismes détaillés dans le manoir
  • La VF est immersive
  • Un récit de Guerre qui met des mots sur les maux
Les moins
  • Quelques bugs
  • Des créatures pas très belles
Graphismes 15
Gameplay 10
Son 15
Durée de vie 14
Zayow
Zayow
Rédacteur
Suivre sur :
The cake is a lie

Meilleur bon plan

En tant que Partenaire Amazon (ou tout autre marchand chez qui nous pouvons avoir un partenariat affillié), nous réalisons un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises (revenus servant à financer notre service gratuit et couvrir nos coûts de maintenance et fonctionnement). Cela n'influence en rien les prix affichés, notre ligne éditoriale ou nos choix des produits, comme spécifié dans notre charte ou encore nos conditions générales d'utilisation (site, application mobile, réseaux sociaux). Les prix sont susceptibles de varier entre le moment où nous postons une information et celui ou vous la consulter. Vous pouvez également retrouver notre politique de confidentialité sur notre site web.

Derniers commentaires

Une question, une meilleure offre dénichée, le prix a changé ? N'hésitez pas à commenter.

A voir également