Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Trololo
Search in pages
Bons plans
Tests
Avis des joueurs
Guide d

Test Ratchet & Clank: Rift Apart sur PS5

Test Ratchet & Clank: Rift Apart sur PS5

Après Returnal, le coup de cœur de Choco, voici venue le deuxième jeu faisant office de vitrine technologique pour sa majesté la PS5. En effet, le titre d’Insomniac était très attendu par les fans et promettait des sessions de dingues grâce à l’apport technique de la console next gen. Vous vous en doutez, c’est une réussite complète. Voici donc le Test Ratchet & Clank: Rift Apart sur PS5.

 

 

Test Ratchet & Clank PS5 : la gifle de tout les instants

Test ratchet 1

Une qualité graphique indéniable

 

Pour être franc avec vous, je ne connais pas la licence Ratchet & Clank. Alors oui, j’ai vu tourner à gauche et à droite les anciens épisodes. Mais y jouer m’a toujours paru futile et sans intérêt. Sauf qu’il ya peu, j’ai eu la chance de pouvoir obtenir une PS5 et comme un bonheur n’arrive jamais seul, Choco m’a gentiment suggéré (proposé ? ordonné ?) de faire le test qui va suivre. Du coup, en même temps que la redécouverte d’une PlayStation, moi le fan boy Xbox, j’ai dû aussi ouvrir mon esprit à un genre loin d’être ma tasse de thé.

Après un minimum de documentation, j’ai appris que cette suite serait le titre phare de la next gen afin de démontrer les capacités du précieux monolithe blanc de Sony. L’aventure y serait hyper dynamique, sans temps mort, remplis d’humour et de boulons.

Bref, me voici prêt à faire corps avec le Lombax pour une expérience palpitante. J’ai eu le tort de lancer le jeu à minuit trente, histoire de voir. Passé trois heures du mat’, c’est ma raison qui m’ordonna de lâcher le pad pour une sieste bien méritée.

C’est simple, dès la sortie des menus pour configurer le jeu, je suis emporté dans une séance d’images, de sons et de vibration jamais vécu dans un jeu vidéo. Tout y est calibré pour transporter le joueur dans une dimension parallèle. Non seulement vous jouez au jeu, mais vous vivez le jeu. La DualSense fait des merveilles. En effet, elle parvient à vous faire ressentir le moindre changement de surface, les vibrations suivent le son 3D dans votre casque et les contrôles haptiques réservent leur lot de surprises, comme le fait de totalement se relâcher si votre arme est vide.

 

Test Ratchet & Clank PS5 : un vrai Pixar

Ratchet _ Clank_ Rift Apart_20210615144016

Un mode photo hyper complet

 

Forcement sans temps mort grâce au SSD de la PS5, le titre d’Insomniac est un bijou graphique. Il n’y a aucune différence entre les cinématiques et les phases de jeu. Pour faire court, on dirait un film d’animation Pixar. Afin de s’en rendre compte, quoi de plus facile que d’activer le mode photo et zoomer sur votre cible. Et même là, la surprise est bonne, puisque c’est un des modes les plus complets qui m’ont été donné d’utiliser. On sent que les développeurs ont voulu donner la possibilité, notamment aux artistes de la photographie virtuelle, de sublimer encore plus leur projet. Le nombre d’options est très riche, jusqu’aux sources de lumières que l’ont peu placer comme des spots sur la scène que l’on souhaite immortaliser.

En parlant d’options, Ratchet & Clank propose une palette ultra complète, afin de gérer son jeu pour tous les profils de joueurs. N’importe qui peut expérimenter le titre, quelque soient ses capacités. Ainsi, il est aisé de découvrir une histoire somme toute assez banale, mais avec un dynamisme promis bien réel.

 

Test Ratchet & Clank PS5 : deux Lombax pour le prix d’un

Ratchet _ Clank_ Rift Apart_20210622225225

Rivet & Ratchet

 

Le pitch est le suivant ; Nefarious, méchant aussi bête qu’il en a l’air, s’empare du dimensionnateur créé par Clank, car celui-ci voulait l’offrir à son ami Ratchet pour retrouver des Lombax. S’ensuit une catastrophe aussi stupide qu’attendue. L’appareil explose et voici tout ce petit monde projeté dans différentes dimensions, jusqu’à finir séparés. Notre héros en peluche part à la recherche de son ami androïde, tandis que celui-ci passe du bon temps avec Rivet, une Lombax clone de Ratchet dans cette nouvelle dimension. En effet, Insomniac Games a eu l’intelligence de recycler tous les protagonistes de leur série, en leur apportant une personnalité différente suivant les dimensions. S’ensuit alors une quête pleine de combat et d’aventure composée de nombreux clins d’œil à la pop culture ou aux jeux vidéo.

 

Test Ratchet & Clank PS5 : un petit bijoux

Ratchet _ Clank_ Rift Apart_20210622230755

C’est la guerre !

 

Même si le genre n’a toujours pas ma préférence, il est clair que cet opus, allié à la PS5, fait des merveilles. C’est ultra fluide, même en 4K HDR 30 Fps, explosif et souvent très drôle. On peut noter quelques erreurs de caméra et d’imprécisions dans la réception de certains sauts, mais ces points négatifs sont là uniquement pour chipoter.

Insomniac Games nous invite à profiter d’un divertissement d’une rare qualité où il suffit juste de se laisser happer pour vivre une expérience qui fait souvent cruellement défauts aux jeux vidéo.

Cette exclusivité Sony est un must have qui fera date.

 

Test Ratchet & Clank: Rift Apart sur PS5
18
Test Ratchet & Clank: Rift Apart sur PS5
Les plus
  • Des graphismes superbes
  • Aucun temps mort
  • L'exploitation de la DualSense
  • Un mode photo riche d'options
  • Un vrai divertissement digne d'un Pixar
Les moins
  • Quelques bugs mineurs
  • De rare imprécisions dans les sauts
  • Les passages de Clank cassent le rythme
Graphismes 18
Gameplay 18
Son 18
Durée de vie 17
Rapport qualité/prix 18
Jor-el
Rédacteur
Suivre sur :
Mettons un sourire sur ce visage...

Meilleur bon plan

Derniers commentaires

Laisser un commentaire 0 commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

A voir également